publicité

Saint-Denis : le détenu, évadé de l’hôpital jeudi, a été interpellé

Un détenu hospitalisé s’est évadé jeudi du CHU en passant à tabac le policier chargé de la surveillance. Le jeune homme, âgé de 19 ans, a été interpellé quelques heures plus tard au centre-ville de Saint-Denis. 

© Thierry Caro (Wikipedia)
© Thierry Caro (Wikipedia)
  • Par Fabrice Floch
  • Publié le
Un Saint-Andréen de 19 ans, impliqué dans des braquages de commerces dans l’Est le mois dernier, s’est évadé de l’hôpital de Bellepierre vers 16h30 jeudi. Il était hospitalisé depuis deux jours à la suite d’une crise d’appendicite.
Le jeune voleur violent a demandé un verre d’eau au seul policier en charge de la surveillance des 5 détenus médicalisée au CHU Félix-Guyon. Profitant de la bienveillance du surveillant et du manque de vigilance, le jeune homme s’est jeté sur lui pour le rouer de coups avec la perche métallique sur laquelle était accrochée sa perfusion avant de prendre la fuite.
 
Interpellé en ville de Saint-Denis
 
Dès l’alerte donnée, les policiers de Saint-Denis ont quadrillé les abords de l’hôpital de Bellepierre, fouillés les parkings puis se sont déployés dans le centre-ville de Saint-Denis. C’est là qu’une patrouille de la BAC a interpellé l’évadé.
Bien que le fuyard soit hospitalisé, il est question d’évasion. Devant le tribunal correctionnel, il sera jugé pour cette escapade, mais surtout pour les violences volontaires sur le policier. Le gardien de la paix a dû être hospitalisé. Il souffre d’un traumatisme facial, d’une palie à la tête et des fractures au nez et à la main nous apprend le site Clicanoo. La peine qui sera prononcée pour cette évasion et les violences s’additionnera à la peine prononcée pour les braquages qui lui valent d’être en détention provisoire. 

Sur le même thème

ECOUTER    VOIR    S'INFORMER   Partout et à tout moment
Mobile devices
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play