publicité

Saint-Denis : l’ex à la bouteille de gaz, condamné à deux ans de prison ferme

Le dionysien de 19 ans qui avait menacé de faire exploser la résidence Tamarina au Chaudron, jeudi 20 avril 2017 dans l’après-midi, a été condamné lundi, à trois ans de prison dont deux années ferme.

© Réunion 1ère
© Réunion 1ère
  • Par Fabrice Floch
  • Publié le
En fin de semaine dernière, le jeune homme se rend chez son ex-petite-amie qui vit chez sa mère avec leur enfant. Passablement ivre, il force l’entrée, devient menaçant, puis frappe les deux femmes avant de s’armer de deux couteaux et d’une bouteille de gaz. Malgré l’intervention de voisins, le prévenu était devenu totalement incontrôlable. Son ex, son enfant, et la mère de la jeune femme lui ont échappé en s’enfuyant par une fenêtre avec l’aide des riverains.
 
Elles s’évadent par la fenêtre
 
Interpellé, non sans mal, le jeune père de famille a finalement été jugé ce lundi 24 avril 2017 après un court passage à l’hôpital psychiatrique. L’accusé étant conscient de ses actes, et son état étant redevenu compatible avec une garde à vue, il a été remis aux forces de l’ordre en fin de week-end afin d’être jugé dans le cadre des comparutions immédiates.
Le procureur de la République avait requis 5 ans de prison dont quatre ans ferme. Finalement, il a été condamné à trois ans de prison dont l'un avec sursis et mise à l’épreuve. A sa sortie, le prévenu n’aura pas le droit d’approcher à moins de 500 mètres de ses victimes…

Sur le même thème

ECOUTER    VOIR    S'INFORMER   Partout et à tout moment
Mobile devices
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play