publicité

Saint-Paul : les gendarmes ont quitté le Super U. Les braqueurs activement recherchés

Tous les gendarmes de La Réunion sont mobilisés pour retrouver au plus vite les braqueurs du Super U de Saint-Paul. L’identité judiciaire a passé une partie de la nuit sur place afin de recueillir tous les indices possibles.

© Fabrice Floch (Réunion 1ère)
© Fabrice Floch (Réunion 1ère)
  • Par Fabrice Floch
  • Publié le
6 heures ce vendredi 4 août 2017, les camions de livraison attendent le long de la chaussée Royale pour pouvoir décharger les marchandises destinées au Super U. Les chauffeurs, portables en main, descendent de leurs poids lourds avant de reprendre place derrière leurs volants et de quitter les lieux. Manifestement, l’hypermarché du centre-ville de la sous-préfecture ne va pas ouvrir aux heures habituelles.
Quoi de plus normal après la terrifiante soirée de la veille ?
© Fabrice Floch (Réunion 1ère)
© Fabrice Floch (Réunion 1ère)
Il est bientôt 20 heures ce jeudi 3 août 2017. Un vigile surprend plusieurs individus sans la salle des coffres. L’un des voleurs est armé d’un fusil à pompe. Il n’hésite pas à tirer sur le gardien qui est légèrement blessé. La détonation crée un mouvement de panique. Les clients abandonnent leurs courses et prennent la fuite, comme quasiment tous les employés. Une caissière, choquée par les évènements en cours, préfère rester cacher.
Elle sera exfiltrée par les gendarmes 2h30 heures plus tard, saine et sauve, mais encore sous le choc.
© Fabrice Floch (Réunion 1ère)
© Fabrice Floch (Réunion 1ère)
Le GIGN, Groupe d’intervention de la Gendarmerie nationale, a en effet investi les lieux vers 22h30. Après une inspection minutieuse de toutes les pièces du magasin et constatant que les braqueurs avaient quitté les lieux, ils ont fait à l’hélicoptère qui munit de son spot ultra puissant a inspecté le moindre recoin du centre-ville pour retrouver les fuyards, mais sans succès.
Un peu avant 23 heures et une longue partie de la nuit, les équipes de la police scientifique ont investi les lieux. Les indices et les vidéos de surveillance dans le Super U et aux abords devraient permettre de démasquer les braqueurs rapidement…
© Fabrice Floch (Réunion 1ère)
© Fabrice Floch (Réunion 1ère)


Sur le même thème

ECOUTER    VOIR    S'INFORMER   Partout et à tout moment
Mobile devices
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play