publicité

Saint-Philippe se réveille les pieds dans l'eau

Pour la seconde journée de suite, des pluies intenses s'abattent sur l'île. Ce mardi 14 novembre 2017, le mauvais temps s'est installé sur le Sud sauvage et plus particulièrement sur Saint-Philippe où l'eau est entrée dans les écoles et inonde les routes.

© Capture d'écran Google
© Capture d'écran Google
  • Par Fabrice Floch
  • Publié le
Comme souvent, en début d'été, les premières fortes pluies provoquent des difficultés. Caniveaux bouchés, regards obstrués ou nouvelles constructions mal placées sont à l'origine d'inondations de cases, d'écoles ou rendent des routes impraticables. Ce mardi matin, l'école maternelle Elsa-Triolet ne pouvait pas accueillir les "marmayes". Les classes étaient impraticables. Toujours sur cette commune, il fallait circuler en 4x4 pour rouler dans le secteur de Basse-Vallée nous apprend Freedom.

Des cases inondées dans le quartier de l'Etang-du-Gol

La veille, des habitants du quartier de l'Etang-du-Gol à Saint-Louis ont vécu des scènes similaires. Une mère de trois enfants a constaté au réveil que son jardin était devenu une mare pour le bonheur de ses canards. En revanche, ses poussins ne deviendront jamais des poules. Ils ont péri noyé pendant la nuit. Quelques cases plus loin, une famille a dû creuser des trous dans les murs pour permettre à l'eau de sortir. En 12 heures, plus de 100 mm sont tombées. Le radier de la rivière D'Abord a été submergé en fin de matinée souligne Clicanoo.
ECOUTER    VOIR    S'INFORMER   Partout et à tout moment
Mobile devices
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play