publicité

Un service de médecine chinoise à l’hôpital de Saint-Louis

Le service a ouvert ses portes le 15 mars 2017 et reçoit régulièrement une centaine de patients.

© Réunion1ère
© Réunion1ère
  • Par Gilbert Hoair
  • Publié le
Au rythme de trois séances par semaine, le praticien du service de médecine chinoise  soigne en implantant de petites aiguilles sur des parties précises du corps.
Il traque les douleurs articulaires, les douleurs chroniques et va équilibrer le yin et le yang de l’organisme.
 
L’acupuncture est pratiquée dans ce service pour traiter les douleurs cancéreuses et les effets secondaires de la chimiothérapie en complément au traitement classique.

En images avec Laurent Pirotte et Laurent Josse.
Le service de médecine chinoise à St-Louis


Sur le même thème

ECOUTER    VOIR    S'INFORMER   Partout et à tout moment
Mobile devices
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play