publicité

Le show Paris Hilton de l’hôtel Akoya au tribunal

La jet-setteuse Paris Hilton a quitté l’île depuis longtemps. Pourtant son passage en décembre 2016 revient dans l’actu, via le tribunal pour un impayé de 250 000 euros opposant le propriétaire de l’hôtel et le promoteur de sa venue.

© Capture d'écran Youtube
© Capture d'écran Youtube
  • Par Fabrice Floch
  • Publié le , mis à jour le
Décidément, le monde ne tourne pas toujours très rond autour des jet-setteuses, starlettes de la réalité. Paris Hilton n’est pas directement concerné dans ce dossier qui va être évoqué devant le tribunal des référés de Saint-Denis. Le 1er juin prochain, il sera tout de même question de son passage dans l’île à l’occasion de l’inauguration de l’hôtel Akoya. Pour cet évènement, Joël Narayanin propriétaire du 5 étoile, avait confié les clefs de son établissement à Hanif Ingar.
Le 16 décembre 2016 comme prévu, la blonde ingénue de 44 ans était derrière les platines. Elle n’était pas la seule DJ, 7 autres stars du mix avaient été conviées à la fête.   
 

« Un engagement non honoré »

 
La soirée terminée, les confettis balayés et les bulles de champagne envolées, l’organisateur du show et son commanditaire sont en conflit ouvert. Le différend sera tranché par la justice. Joël Narayanin réclame 250 000 euros à Hanif Ingar au titre d’ : « un engagement non honoré ».
La nature de cette prestation d’un quart de million d’euros est pour l’instant mystérieuse, mais elle sera obligatoirement évoquée le 1er Juin 2017  devant le juge des référés.
Reste à savoir, si le magistrat donnera suite à cette saisine. La défense affirme qu’il s’agit d’un simple différent commercial… Dont acte !

 

Sur le même thème

ECOUTER    VOIR    S'INFORMER   Partout et à tout moment
Mobile devices
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play