publicité

Le témoignage de Diren, séropositif

Diren est mauricien. Sa séropositivité a été diagnostiquée il y a une vingtaine d'années. Il avait même déclaré la maladie. La trithérapie l'a sauvé du Sida.

© Réunion1ère
© Réunion1ère
  • Par Gilbert Hoair
  • Publié le , mis à jour le
"Ce qui tue les personnes vivant avec le VIH, c'est le regard des autres" déclare Diren Moher. "Non seulement envers la personne concernée mais aussi avec la famille".
C'est pour cela que Diren préside une association qui vient en aide aux séropositifs à l'île Maurice.
Il a bénéficié du soutien de sa famille : " le plus difficile a été d'accepter d'être porteur du virus, et de commencer un traitement".
Il peut témoigner : le traitement est efficace si on le prend régulièrement. Le séropositif reste alors porteur sain… en attendant mieux.
Le dépistage prend alors tout son importance. Il doit être effectué le plus tôt possible.

En images avec Marie-Ange Frassati et Valérie Rubis.
Le témoignage de Diren porteur du VIH


Sur le même thème

ECOUTER    VOIR    S'INFORMER   Partout et à tout moment
Mobile devices
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play