publicité

Toujours pas de pluie dans les hauts de l’Ouest

A 1400 m d’altitude, les éleveurs sont de plus en plus inquiets, après neuf mois sans pluie.

© Gilbert Hoair (Réunion1ère)
© Gilbert Hoair (Réunion1ère)
  • Par Gilbert Hoair
  • Publié le , mis à jour le
Le niveau d’eau des retenues collinaires est au plus bas.
L’herbe habituellement abondante en janvier, se fait rare.
La sécheresse commence chaque année à se faire sentir en septembre dans les pâturages, mais elle disparaît généralement en décembre avec les grosses pluies.
Mais pas cette fois, sous le ciel gris, pas de pluie.
"Le problème, c’est qu’on n’a pas de stock pour 2017", dit un éleveur « Il n’y a rien qui pousse ".
Il met beaucoup d’espoir dans la pluie qui devrait arriver.
 
Faire monter de l’eau potable à cette hauteur coûterait 3 millions d’euros.
 
En images avec Jean-Marc Seguin.
Pas d'eau dans les hauts de l'Ouest


Sur le même thème

ECOUTER    VOIR    S'INFORMER   Partout et à tout moment
Mobile devices
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play