publicité

Un cas de légionellose à Mayotte

  • Jean-Paul Mélade
  • Publié le

Un marin français, atteint de la maladie, est hospitalisé au centre hospitalier de Mamoudzou dans un état grave, depuis la fin de semaine dernière.

L’état de santé du marin français s’améliore légèrement, mais ses jours sont toujours en danger. L’homme est intubé, ventilé et reste dans un état préoccupant.
 
Selon le Journal de Mayotte, qui a révélé ce cas dans son édition papier du lundi 14 mars, le marin travaillait dans les eaux seychelloises, lorsque le thonier, qui l’employait, a demandé du secours.
 
L’homme, âgé de 52 ans, a commencé à développer les premiers signes de la maladie dès le 5 mars dernier. Il avait de plus en plus de mal à respirer, selon le journal.
 
Son état s’est ensuite aggravé le 9 mars, avec l’apparition de vomissements. Le bateau a donc été dérouté vers Mayotte.
 
Depuis, le navire a fait l’objet de prélèvements et d’une désinfection complète. De nouveaux tests seront réalisés rapidement pour confirmer l’absence de la bactérie à bord.
 
La maladie du légionnaire est une maladie infectieuse qui atteint les poumons. La transmission se fait en respirant des gouttelettes d’eau contaminées par la bactérie, qui peut se développer dans des circuits d’eau tiède entre 25°C et 47°C.
 
Les traitements antibiotiques sont efficaces à condition que le malade soit rapidement traité.

Partagez :

les + lus

ECOUTER    VOIR    S'INFORMER   Partout et à tout moment
Mobile devices
Téléchargez la nouvelle appli La 1ère
  • AppStore
  • Google Play