publicité

Algues nauséabondes: de nouvelles analyses en cours

  • Par Brigitte Brault
  • Publié le

Des prélèvements pour s'assurer de la qualité de l'air ont été effectués sur la plage du grand barachois à Langlade. L'Agence territoriale de santé a reçu des plaintes pour nuisances olfactives. Les résultats seront connus la semaine prochaine. 

© SPM 1 ère
© SPM 1 ère
Cet été, la situation a empiré à Miquelon à tel point point que la baignade est déconseillée sur toute la partie ouest de la lagune - des algues qui ont été retirées hier mercredi. Même si ces organismes ne présenteraient pas de problème pour la santé - de nouveaux prélèvements ont tout de même été réalisés.

Reportage de Delphine Jeanneau et Aldric Lahiton

De nouveaux prélèvements ont été effectué hier par l'agence territoriale de santé


Le communiqué de la mairie de Miquelon-Langlade
La Mairie de Miquelon- Langlade avise qu’un phénomène d'efflorescence d'algues a été constaté sur quelques dizaines de mètres sur toute la partie ouest du Grand Barachois (de la plage de Sauveur au ruisseau de la Mère Durand). L'une des conséquences directes de la présence de ces algues est une émanation d'odeurs nauséabondes.
Les services de la commune de Miquelon et de l'Etat se sont rendus sur place pour effectuer les premiers constats et analyses 
En attendant les premiers résultats sur l'évaluation sanitaire de ce phénomène - prévus dans quelques jours - et sur la qualité des eaux, il convient de prendre toutes les précautions nécessaires. Aussi, il est fortement recommandé d'éviter l'activité de baignade sur cette zone, et la plage de Sauveur, notamment.

 
 

Partagez :

les + lus

ECOUTER    VOIR    S'INFORMER   Partout et à tout moment
Mobile devices
Téléchargez la nouvelle appli La 1ère
  • AppStore
  • Google Play