publicité

Elections territoriales : le programme de Cap sur l'Avenir dévoilé

  • Par Delphine Jeanneau
  • Publié le

Le programme de Cap sur l'Avenir a été rendu public ce lundi 6 mars. Un "projet pour l'archipel" qui développe des "priorités" concernant l'économie maritime, les initiatives locales, des propositions pour Miquelon-Langlade et l'amélioration du quotidien.

© DR
© DR
Le mouvement Cap sur l'Avenir a dévoilé ce lundi 6 mars son programme pour les élections territoriales, sous la forme d'un "projet pour l'archipel" qui "n'est pas exhaustif" précise l'équipe, mais "une vision schématisée de [ses] grandes orientations pour [le] territoire". Plusieurs thématiques sont abordées : l'économie maritime, les initiatives locales, Miquelon-Langlade et l'amélioration du quotidien. Chacun de ces thèmes comporte trois axes de "priorités". A cela s'ajoute un focus sur 5 projets.


Economie maritime
Cap sur l'Avenir propose de "miser sur l'économie bleue", avec notamment un soutien à la filière pêche, à travers notamment des investissements en matériel, mais aussi d' "inscrire la collectivité territoriale au coeur des partenariats maritimes".  Toujours dans ce domaine, l'équipe souhaite oeuvrer pour "faire rayonner l'archipel", avec la création d'une Maison de Saint-Pierre et Miquelon à Paris ou encore de renforcer l'attractivité touristique.

Initiatives locales
Le mouvement souhaite "donner [aux] jeunes les moyens de réussir", en mettant notamment l'accent sur la formation au travers de la mise en place d'un "contrat d'avenir". L'équipe propose aussi de renforcer le partenariat avec le monde associatif avec la création d'une maison des associations et de mettre en place un "véritable partenariat avec la Cacima". Les autres points concernent la fiscalité avec entre autres, une adaptation du code local des investissements "aux réalités locales".

Miquelon-Langlade
Parmi les "priorités" présentées, certaines concernent l'amélioration des transports, avec des mesures sur la desserte aérienne. Le programme prévoit aussi des aménagements pour renforcer les infrastructures, notamment de loisirs.

"Améliorer le quotidien"
Là encore, certaines propositions concernent les infrastructures et les services, au travers de différents aménagements. Toujours sur cette thématique, l'équipe propose des mesures fiscales en faveur des boursiers de l'archipel et des familles. Les autres points concernent les énergies renouvelables et la valorisation des circuits courts de consommation.

Projets
L'équipe met en avant aussi cinq "projets structurants", qui concernent le port, les transports, l'aménagement d'un "complexe d'accueil intergénérationnel" à Saint-Pierre avec la création d'un EHPAD ou encore de nouvelles structures de loisirs sur les deux îles.

Liste

Après avoir été dévoilée le 1er mars, en même temps que son slogan "Un Nouvel Elan pour Saint-Pierre et Miquelon", la liste de Cap sur l'Avenir avait été déposée en préfecture le lendemain. Une liste de vingt-trois noms qui respecte la parité, avec onze femmes et douze hommes. La moyenne d'âge des candidats est de 42 ans. Des personnes issues du secteur privé, fonctionnaires, sans emploi ou retraitées.

© DR
© DR

 

Partagez :

les + lus

les + partagés

ECOUTER    VOIR    S'INFORMER   Partout et à tout moment
Mobile devices
Téléchargez la nouvelle appli La 1ère
  • AppStore
  • Google Play