publicité

Le Pôle Pêche de Miquelon sous le contrôle de l'armement Le Garrec

L'accord a été signé. Toutes les sociétés constituant le Pôle Pêche de Miquelon passent sous le contrôle d'un armement français, basé à Boulogne-sur-mer. 

Le Béothuk, chalutier de la Société Nouvelle des Pêches de Miquelon © Frédéric Dotte
© Frédéric Dotte Le Béothuk, chalutier de la Société Nouvelle des Pêches de Miquelon
  • Par Emilie Boulenger
  • Publié le , mis à jour le
SNPM, EDC, French Shore, Pêcheurs du Nord : toutes les sociétés et les actifs du groupe sont concernés. Il s'agit d'un projet de longue date. Les dirigeants du Pôle Pêche de Miquelon ont fait le choix d'un armement français bien connu, Le Garrec. Le groupe possède aussi une filiale à la Réunion, Cap Bourbon. L'accord est désormais signé. 
Les explications d'Amélie Revert et Claude Leloche :
 
Un nouvel avenir se dessine pour le Pôle Pêche de Miquelon


Retrouvez aussi l'entretien, réalisé en radio jeudi 20 juillet, avec le représentant du Pôle Pêche de Miquelon, Tony Hélène :

Entretien avec Tony Hélène, représentant du Pôle Pêche de Miquelon

 

Sur le même thème

  • pêche

    Concombre de mer : des quotas en hausse pour la saison 2017

    C'est officiel depuis le 1er juillet, la campagne de pêche aux concombres de mer est ouverte. Les licences individuelles ont été délivrées par le Préfet de Saint-Pierre et Miquelon. Les quotas ont été fixés à 1600 tonnes. C'est 600 tonnes de plus que les quantités autorisées depuis 2012.

  • pêche

    Plus de 300 casiers à homard détruits à l'Ouest de Miquelon

    C'est une bien mauvaise surprise pour les pêcheurs de homard à Miquelon. Les vents forts du week end dernier ont provoqué une houle qui a emporté de nombreux casiers à homard sur le rivage. Une perte sèche pour des professionnels qui s'apprêtent d'ores et déjà à tirer un trait sur leur saison.

  • pêche

    1er mai : ouverture officielle de la pêche à la truite

    Ce lundi 1er mai, ils étaient nombreux à pêcher la truite aux abords des étangs et des ruisseaux de Saint-Pierre. Les pêcheurs se sont donc levés aux aurores pour s'adonner à cette activité très prisée des adultes mais aussi des plus jeunes.

ECOUTER    VOIR    S'INFORMER   Partout et à tout moment
Mobile devices
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play