publicité
Élections 2017
avec

M'alerter dès que les résultats seront publiés

Un premier marathon et un bon chrono pour Fanny Da Silva

  • Par Claire Arrossaména
  • Publié le , mis à jour le

Fanny Da Silva, 29 ans, était parmi les 57 mille autres coureurs ce dimanche matin sur la ligne de départ du marathon de Paris. La coureuse de la Foulée des îles a bouclé son premier marathon en 3h34min26sec.

Fanny Da Silva, membre de la Foulée des îles, a fièrement porté les couleurs de l'archipel de Saint-Pierre et Miquelon au 41ème marathon de Paris. © Fanny Da Silva
© Fanny Da Silva Fanny Da Silva, membre de la Foulée des îles, a fièrement porté les couleurs de l'archipel de Saint-Pierre et Miquelon au 41ème marathon de Paris.

Défié relevé pour Fanny Da Silva

Après deux mois d'entrainement et de préparation physique, la jeune femme a franchi ce matin la ligne d'arrivée du 41ème marathon de Paris en 3h34min26sec. Une très belle performance au vue des conditions de course auxquelles elle était peu habituée :  26°C et 57 mille autres coureurs à ses côtés. Une grande première donc pour l'athlète de la Foulée des îles qui a géré sa course de bout en bout s'offrant même un sprint sur le dernier kilomètre. Ecoutez ici ses impressions :

Fanny Da Silva, finisher du marathon de Paris

Sport passion

Courageuse, motivée et persévérante. Trois adjectifs qui vont bien à Fanny Da Silva. La jeune femme s'est mise à la course à pied il y a 4 ans et elle y a très vite pris goût.

Le loisir se transforme vite en passion. Tout au long de l'année, elle participe aux courses organisées par la Foulée des îles. Fanny Da Silva décroche souvent les premières places. Elle établit aussi des records dans sa catégorie sur certaines épreuves.

En salle ou dans le froid, Fanny Da Silva a suivi un entrainement spécifique de 2 mois pour le marathon de Paris
En salle ou dans le froid, Fanny Da Silva a suivi un entrainement spécifique de 2 mois pour le marathon de Paris


5km, puis 10. Un semi puis les 25 km de Miquelon. Fanny se teste sur toutes les distances. Il était donc logique pour elle de participer à un marathon.

Pour se préparer au marathon de Paris, Fanny a énormément donné d'elle-même. Il faut dire que les conditions climatiques de l'archipel sont rudes pour ceux et celles qui souhaitent prétendre courir un marathon au printemps. Fanny n'a pas reculé. Pluie, vent, neige, rien ne l'a arrêté.

Voyez ce reportage que nous lui avions consacré peu de temps avant son départ pour Paris.  

Préparation de Fanny Da Silva au marathon de Paris


La suite

Après un repos bien mérité nul doute que Fanny rechaussera ses baskets et que vous la reverrez bientôt sur les routes de l'archipel. Il sera sur la ligne de départ des 25km de Miquelon le 24 juin prochain

Partagez :

les + lus

les + partagés

ECOUTER    VOIR    S'INFORMER   Partout et à tout moment
Mobile devices
Téléchargez la nouvelle appli La 1ère
  • AppStore
  • Google Play