publicité

Semaine de l'apprentissage : portrait croisé de Noémie et Eric

En cette semaine nationale de l'apprentissage, cette filière qui permet de concilier vie en entreprise et cours en classe est à l'honneur. Une formule qui a séduit Noémie et Eric, tous les deux ont choisi le CAP vente.

Noémie et Eric ont choisi de se former grâce à l'apprentissage © SPM1ère
© SPM1ère Noémie et Eric ont choisi de se former grâce à l'apprentissage
  • Par Isabelle Thomelin
  • Publié le
Eric Dubocage a choisi de passer par la voie de l'apprentissage pour mettre un pied dans le monde de l'entreprise tout en continuant d'apprendre les bases de son métier sur les bancs de l'école. "Je recommanderai à d'autres jeunes parce que c'est une voie où on s'épanouit dans le travail, explique-t-il. On est directement dans le monde réel." Après un stage de six mois en métropole, le jeune homme a décidé de revenir dans l'archipel où il a été embauché, quelques jours seulement après la fin de sa formation. 


"On voit une évolution"


Noémie Desdouets, elle, est toujours en formation. A 16 ans, elle passe plus de temps au travail qu'au lycée. Après avoir hésité sur son orientation, elle pense aujourd'hui avoir trouvé sa voie. "J'avais trop de difficultés à l'école, du coup je me suis orientée vers l'apprentissage en vente, et je suis contente d'être là". Au sein de l'entreprise, son maître d'apprentissage a constaté les progrès accomplis au fil du temps. "Au début c'est sûr, elle était timide, pas trop à l'aise pour parler au client. Maintenant, elle n'a plus de souci, elle sert les clients, elle sait où se trouve la marchandise dans le magasin aussi donc on voit une évolution".

Emilie Boulenger, Alain Rebmann et Eric Thomas ont rencontré Noémie et Eric sur leur lieu de travail.
PORTRAIT CROISES APPRENTIS





Sur le même thème

ECOUTER    VOIR    S'INFORMER   Partout et à tout moment
Mobile devices
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play