publicité

Visite d’Annick Girardin à Miquelon : trois agriculteurs médaillés

A l’occasion de la visite officielle d’Annick Girardin à Miquelon, trois agriculteurs ont reçu la médaille du mérite agricole. Thierry Gautier et sa compagne Joëlle Lemaine ainsi que Leïla Meliani ont été récompensé pour leur dynamisme.

Annick Girardin remet les médailles du mérite agricole © CB
© CB Annick Girardin remet les médailles du mérite agricole
  • Par Cécile Baquey
  • Publié le , mis à jour le
Annick Girardin est venue avec trois médailles à Miquelon. La ministre des Outre-mer n’a pas eu de mal à préparer son discours car elle connaît bien les trois éleveurs distingués ce vendredi 20 octobre à Miquelon.



Un parcours émouvant

C’est avec beaucoup d’émotion qu’elle a retracé le parcours de Leïla Meliani. Cette agricultrice de 43 ans est une véritable passionnée souligne la ministre. Arrivée à Miquelon en 2009, Leïla Meliani s’est lancée dans l’élevage de chèvres.

Remerciement à Miquelon

Le décès de son compagnon en 2010 aurait pu tout remettre en question, mais au contraire, cette épreuve a poussé l’agricultrice à tout faire pour s’en sortir. Leïla Meliani a reçu avec beaucoup d’émotion cette médaille. Elle a longuement remercié la population de Miquelon qui l’a beaucoup aidé. Regardez ci-dessous son témoignage :


Leïla Meliani produit chaque année 25 000 litres de lait. Elle fabrique des fromages de chèvre et des yaourts. Elle a suivi une formation dans l’Indre en 2012 et ne cesse d’innover.

La ferme de l'Ouest

La ministre des Outre-mer a également récompensé un couple : Joëlle Lemaine et Thierry Gautier. A eux deux ils ont fondé la ferme de l’Ouest en 1998. “C’est le couple de plus gourmand de l’archipel”, déclare Annick Girardin.

Innovations

Avec son élevage de moutons et de canards, la ferme de l’Ouest propose des “plats de qualité”, selon la ministre tels que les confits de canard et des couscous. Les agriculteurs se sont même lancés dans le melon de Cavaillon et les fraises de plein champ.

Former des jeunes

Aujourd’hui, le couple aimerait former des jeunes aux métiers de l’agriculture, mais il n'y a pas encore de candidats, déplore Joëlle Lemaine. Ecoutez ci-dessous son témoignage :

 

Sur le même thème

ECOUTER    VOIR    S'INFORMER   Partout et à tout moment
Mobile devices
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play