publicité
  1. /
  2. société
  3. /
  4. justice

justice

rss

Guadeloupe : l'assignation au tribunal civil de l'État concernant le massacre de mai 67 reportée en juin

L'assignation au tribunal civil de Pointe-à-Pitre de l'État français par un groupement de syndicats et de familles de victimes des massacres de manifestants en mai 1967 par les forces de l'ordre, prévue vendredi, a été reportée au 23 juin, a indiqué Me Patrice Tacita, leur avocat.

Mis à jour aujourd'hui à 11h06

Les élus déposent un référé contre l’Etat pour non respect de l’Accord de Guyane

Les élus ont déposé un référé contre l’Etat devant le tribunal administratif de Cayenne. Ils dénoncent un non-respect de l’Accord de Guyane qui prévoit le versement de 20 millions d’euros en urgence à l’hôpital de Cayenne. Une réunion interministérielle est prévue lundi.

Mis à jour aujourd'hui à 02h17

Assises : 26 ans de réclusion criminelle pour Kevin B. pour viol et tentative de meurtre

Ulrich C. qui a assisté passivement à la scène  a été condamné  à 3 ans de prison dont un avec sursis.

Mis à jour le vendredi 26 Mai 2017 à 15:38

L'Etat va verser 4,3 millions d’euros à Saint-Pierre et Miquelon

L'Etat devra verser 4,3 millions d'euros à Saint-Pierre et Miquelon, dans le cadre de la desserte maritime en fret entre les deux îles de la collectivité. La ministre des Outre-mer, Annick Girardin, a décidé de ne pas faire appel de cette condamnation.

Mis à jour le vendredi 26 Mai 2017 à 10:48

Des peines exemplaires contre les passeurs

5 jeunes pilotes d'une vingtaine d'années condamnés pour aide au séjour irrégulier, mise en danger de la vie d'autrui et trafic de stupéfiants

Mis à jour le vendredi 26 Mai 2017 à 08:05

Des policiers en patrouille, agressés

Des faits de plus en plus récurrents. Dernier exemple en date à Kawéni dans la nuit de mardi à mercredi. Comment expliquer cette violence à l'égard des forces de l'ordre et quelles solutions envisager ?

Mis à jour le vendredi 26 Mai 2017 à 07:30

Justice-Martinique: le chauffeur de taxi auteur de la phrase « How many pipo» réclame 45 000 euros

La chanson "How many pipo", tube du carnaval 2016 en Martinique, s’est invitée ce mercredi devant le tribunal de Fort-de-France. Le chauffeur de taxi qui a prononcé cette phrase, tournée en dérision sur les réseaux sociaux et reprise dans un clip, dénonce une atteinte à son image. 

Mis à jour le jeudi 25 Mai 2017 à 15:59

Policiers blessés en Guadeloupe : 4 ans de prison pour le chauffard

Un homme de 50 ans a été condamné mercredi à quatre ans de prison ferme par le tribunal correctionnel de Pointe-à-Pitre, pour avoir blessé dimanche soir quatre policiers, avec son véhicule, au Gosier (commune de la Grande Terre), a-t-on appris du parquet de Pointe-à-Pitre.

Mis à jour le jeudi 25 Mai 2017 à 10:07

Les grévistes de la colas condamnés

Le Tribunal a tranché. Les grévistes doivent laisser le libre-accès à l'entreprise. Par ailleurs les 4 salariés mis en cause sont condamnés aux dépens des frais de justice. Le bras-de-fer entre les salariés grévistes et la direction de Colas se poursuit.

Mis à jour le jeudi 25 Mai 2017 à 08:32

Martinique : L'affaire "How many Pipo" devant la justice

La chanson "How many Pipo " de Jean-Philippe Marthély et Douks a été le tube du carnaval martiniquais cette année. Ils y reprenaient l'anglais approximatif d'un chauffeur de taxi. Celui-ci a intenté un procès au chanteur de Kassav et au producteur. Il réclame 45 000 euros de dommages et intérêts.

Mis à jour le jeudi 25 Mai 2017 à 16:07
ECOUTER    VOIR    S'INFORMER   Partout et à tout moment
Mobile devices
Téléchargez la nouvelle appli La 1ère
  • AppStore
  • Google Play