publicité

Tortues marines : aimées ou malmenées ? [DECRYPTAGE]

Au large de  l’Outre-mer français, on trouve 5 des 7 espèces de tortues marines connues : la tortue verte, la tortue olivâtre, la tortue imbriquée, la tortue caouanne et la tortue Luth, c’est la plus grosse, celle qui part en haute mer. Toutes ces tortues sont menacées de disparition.

Les tortues marines [DECRYPTAGE] © DR
© DR Les tortues marines [DECRYPTAGE]
  • La1ère.fr
  • Publié le , mis à jour le
A Mayotte, île française de l’archipel des Comores, les tortues sont encore chassées, malgré l’interdiction. Dans le 101ème département français, la misère est telle que certains n’hésitent pas à tuer des tortues pour leur viande. Regardez le Décryptage de France Ô pour FranceInfo :

Décryptage Tortues

Vols d'oeufs de tortues

A quelques milliers de kilomètres de Mayotte, La Guyane possède de très importants sites de pontes.  Sur la plage de Yalimapo, trois espèces de tortues viennent pondre leurs œufs. Des gardiens essaient de les protéger. Mais il est bien difficile de lutter contre le braconnage.

Diminution de la ponte des tortues à Awala-Yalimapo

Menacés par la pollution en mer

Les tortues marines sont aussi victimes des déchets en mer. Les sacs plastiques qu’elles ingurgitent en les prenant pour des méduses, les bouts de filets de pêche dans lesquelles elles se coincent : Tous ces détritus peuvent provoquer l’échouage de tortues marines. Cela s’est produit récemment en Guadeloupe.

Le centre Kélonia à La Réunion

A La Réunion, dans cette île où la côte est très construite, les tortues avaient quasiment désertées les plages. Elles reviennent peu à peu.
Un centre de soin a été mis en place sur l’île qui peut accueillir jusqu’à 30 tortues marines. Ici elles sont choyées comme cette jeune tortue verte.

Stéphane Ciccione, responsable de l'Observatoire Kélonia à La Réunion © Kélonia
© Kélonia Stéphane Ciccione, responsable de l'Observatoire Kélonia à La Réunion

Des associations mobilisées

Partout Outre-mer des ONG protègent les tortues marines. En Guadeloupe, l’association Kap Natyrel sensibilise les enfants en organisant des sorties en mer avec un principe simple : quand on connaît une espèce, on la protège mieux.


Ancêtres : 220 millions d'années

Les ancêtres des tortues marines sont apparus il y a 220 millions d’années, elles ont traversé les siècles, sans cesser de sillonner les océans et les plages du monde entier. Elles sont aujourd’hui à la fois aimées et menacées par les hommes.

Sur le même thème

ECOUTER    VOIR    S'INFORMER   Partout et à tout moment
Mobile devices
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play