publicité

Une amende de 600 000 euros pour l'entreprise Henkel et ses importateurs d'Outre-mer

L'Autorité de la concurrence a annoncé mercredi avoir infligé une amende de 600.000 euros à Henkel et plusieurs de ses importateurs dans des départements d'Outre-mer pour des contrats d'importation exclusifs passés entre mars 2013 et février 2016.

© MAJA HITIJ / DPA
© MAJA HITIJ / DPA
  • La1ere.fr avec AFP
  • Publié le , mis à jour le
Ces contrats ont concerné des marques d'hygiène comme Mont Saint Michel (savons), Schwarzkopf (shampoings) ou Diadermine (crèmes de soin pour le visage) ou des lessives
comme SuperCroix, X-Tra ou Mir importées à la Réunion, aux Antilles, en Guyane et dans le territoire de Wallis et Futuna.
 
Aucune des entreprises mises en cause n'a contesté les griefs qui leurs ont été notifiés, précise l'Autorité dans un communiqué.
 
Le groupe allemand écope d'une amende de 250.000 euros. Pour les importateurs, les sanctions se chiffrent à 210.000 euros pour ceux de la Réunion, 140.000 euros pour ceux des Antilles et de la Guyane et 15.000 euros pour ceux de Wallis et Futuna. 
 

Sur le même thème

ECOUTER    VOIR    S'INFORMER   Partout et à tout moment
Mobile devices
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play