publicité

Valentin Narbonnais, originaire de Martinique, nommé porte-parole de Benoit Hamon

Âgé de 23 ans, le Martiniquais Valentin Narbonnais, membre du parti socialiste et proche de Christiane Taubira, vient d'être nommé porte-parole de Benoit Hamon, candidat à la primaire de la gauche. Il est également en charge du projet pour les Outre-mer. 

A 22 ans, Valentin Narbonnais multiplie les engagements politiques. © LP
© LP A 22 ans, Valentin Narbonnais multiplie les engagements politiques.
  • Par David Ponchelet
  • Publié le
A deux semaines du premier tour de la primaire de gauche, qui se déroulera le 22 janvier, les sept candidats sont dans la dernière ligne droite de leur campagne express. Benoit Hamon, ancien ministre de l'Education nationale, vient ainsi de préciser la constitution de son équipe de campagne dans laquelle figure Valentin Narbonnais. 

© DR
© DR


Qui est Valentin Narbonnais ?

Âgé de 23 ans, Valentin Narbonnais, originaire de Martinique, est un proche de Christiane Taubira. Lorsque cette dernière était ministre de la Justice, Valentin Narbonnais veillait sur sa e-réputation sur les réseaux sociaux, comme l'avait raconté La1ere.fr en 2015. Mais Valentin Narbonnais, joint par La1ere.fr explique que son choix de rejoindre Benoit Hamon ne signifie pas que Christiane Taubira soutient Benoit Hamon pour la primaire. Il raconte avoir été séduit par les propositions de l'ancien et éphémère ministre de l'Education nationale pour réduire les inégalités et son programme en faveur de la jeunesse.

Il a adressé plusieurs notes à Benoit Hamon concernant les Outre-mer, et ce dernier, au cours d'un diner, lui a proposé d'être son porte-parole. Le jeune martiniquais a immédiatement accepté.

Et Christiane Taubira ? 

Selon les informations de La1ere.fr,  Christiane Taubira n'est effectivement  pas intervenue dans le ralliement de Valentin Narbonnais à Benoit Hamon. L'ex-ministre, très courtisée par les candidats à la primaire, n'a pas encore officiellement choisi qui elle soutiendra. Invitée fin décembre de Guyane 1ère, elle avait cité trois candidats dont elle explique être proche politiquement : Arnaud Montebourg, Vincent Peillon et Benoit Hamon.  
Taubira et la primaire de gauche

 

Sur le même thème

ECOUTER    VOIR    S'INFORMER   Partout et à tout moment
Mobile devices
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play