publicité

Après le passage de l'ouragan Maria, les Antillais de Wallis et Futuna sont préoccupés par la situation

Deux morts, des disparus, des liaisons téléphoniques difficiles voir impossible depuis le fenua, la communauté antillaise de Wallis et Futuna a passé une nuit blanche lors du passage de Maria. Elle a pu rentrer en contact avec les proches, les nouvelles sont rassurantes mais restent préoccupantes

© Wallis et Futuna 1ère.
© Wallis et Futuna 1ère.
  • Nicolas Esturgie - Leone Vaitanoa
  • Publié le , mis à jour le
Du jamais vu en Guadeloupe en tout cas pour Etienne Dabrion, un guadeloupéen installé à Wallis depuis 2 ans. Il est choqué par ces images d’inondation, lui qui a ses parents sur place ainsi que sa maison.
© France Télévisions
© France Télévisions

Autre témoignage celui de Jacqueline Fonteau, elle est martiniquaise et elle a de la famille en Guadeloupe , là aussi le téléphone a fonctionné toute la nuit.

© Wallis et Futuna 1ère.
© Wallis et Futuna 1ère.

Le bilan provisoire fait état de deux morts, de deux disparus. Sans compter les inondations et dégâts matériels. 80 000 personnes sont privées d'électricité, des nouvelles très préoccupantes pour la petite communauté antillaise présente sur notre territoire. Jacqueline et Etienne se sont confiés à Nicolas Esturgie et Leone Vaitano'a, leur reportage:
La communauté antillaise de Wallis et Futuna est préoccupée par la situation après le passage de Maria chez eux



Sur le même thème

ECOUTER    VOIR    S'INFORMER   Partout et à tout moment
Mobile devices
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play