publicité

Blocage de l'aéroport en novembre 2015: un roi et ses chefs coutumiers condamnés

Un roi et ses chefs coutumiers condamnés. Traduits en justice en juillet dernier pour entrave à la navigation d'un aéronef et entrave concertée avec menace à la liberté du travail, les 5 chefs coutumiers ont reçu ce jeudi 26 octobre leur peine par le juge. ils n'étaient pas présents au tribunal.

© Wallis et Futuna 1ère.
© Wallis et Futuna 1ère.
  • Leone Vaitanoa
  • Publié le
Un roi et ses chefs coutumiers condamnés. La décision sera contradictoire. Traduits en justice en juillet dernier pour entrave à la navigation d'un aéronef et entrave concertée avec menace à la liberté du travail, les 5 chefs coutumiers ont reçu aujourd'hui leur peine par le juge Eric Fournié.

Ils seront finalement relaxés sur la question de l'entrave avec menace à la liberté de travail. Les ministres coutumiers Uluimonua Pasilite Hensen et Kulitea Mikaele Tauhavili, ainsi que les chefs de village Kulifekai Kapeliele Sako et Mikaele Vaitanaki, écopent de 12 mois de prison avec sursis + 200 000 francs cfp d'amende pour entrave à la liberté de circulation d'un aéronef.

Le roi Lavelua Mautamakia Tominiko Halagahu écope quant à lui d'une peine de 360 jours amende à 3000. Ce dernier étant déjà en sursis depuis les affaires de Bingo, se voit finalement condamné à payer 3000 francs CFP par jour et ce pendant 360 jours. (1euros = 119 CFP environ)


Pour rappel, le 23 novembre 2015, une partie de la population de Hihifo, accompagnée des chefs coutumiers, bloque l’accès à l’aéroport de Hihifo pendant dix jours suite à des désaccords avec la Direction de l’Aviation Civile, notamment sur des emplois fonciers. Plusieurs vols domestiques ont du être annulés pendant cette période. La défense a 10 jours pour faire appel.


La peine appelée jour amende a été introduite par loi du 10 juin 1983. Elle est une alternative à l'incarcération. Lavelua Mautamakia est déjà en sursis depuis les affaires de Bingo. Cette peine lui permettra ainsi de rester en liberté. Mais cette liberté a un coût : 1 080 000 francs CFP.

Sur le même thème

ECOUTER    VOIR    S'INFORMER   Partout et à tout moment
Mobile devices
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play