publicité

Le câble Tuisamoa, comment est-il fabriqué et transporté ?

La société française Alcatel Submarine Networks déploiera fin 2017 un câble sous-marin entre Fidji et Samoa. D'une longueur de 1 600 km, il sera donc raccordé à Wallis et Futuna. Ce câble haut-débit connectera au reste du monde le territoire français le plus éloigné de la métrople. 

Le câble Tui-Samoa en fabrication © Alcatel
© Alcatel Le câble Tui-Samoa en fabrication
  • Par Fatima Maniulua
  • Publié le
L'internet très haut-débit à Wallis et Futuna sera bientôt une réalité . Le câble Tuisamoa est fabriqué à Calais dans le Nord de la France par le leader mondial du câble sous-marin, la société française Alcatel Submarine Networks. 
D'une longueur de 1 600 km, il reliera Fidji à Samoa. Les îles de Wallis et Futuna y seront raccordées. 
Il offtira un débit de 50 gigabits par seconde. C'est 100 000 fois le débit actuel offert par la liaison satellite.
L'agence française de de développement participe à hauteur de 11 millions d'euros. L'Europe et l'Etat participent aussi au financement.
Le reportage de Thierry Ravalet d'Outremer 1ère. 



CABLE6

 

Sur le même thème

ECOUTER    VOIR    S'INFORMER   Partout et à tout moment
Mobile devices
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play