publicité

L'école maternelle de Fiua, à Futuna risque de fermer à la rentrée prochaine

Les travaux n'ont pas été faits car l'école maternelle risque tout simplement de fermer. Le directeur de la DEC, la Direction de l'Enseignement Catholique l'a annoncée dans les journaux radio de ce vendredi 22 septembre. La nouvelle a laissé sans voix les parents mobilisés depuis trois jours.

L'école de Fiua - Sigave, Futuna. © Wallis et Futuna 1ère.
© Wallis et Futuna 1ère. L'école de Fiua - Sigave, Futuna.
  • Sofia Haotau - Olivier Murat
  • Publié le , mis à jour le
La menace d’une éventuelle fermeture de l’école laisse sans voix les parents d’élèves. Personne n’a voulu s’exprimer mais leur silence en dit long.
Le père Soane Fotutaaa, le directeur de La DEC, l'association qui gère les écoles primaires sur le Territoire, a laissé entendre cette perspective dans nos éditions d'information en radio ce vendredi 22 septembre 2017 à la mi-journée.

Les parents étaient encore mobilisés ce vendredi matin à Fiua, dans le royaume de Sigave. Trois jours qu'ils manifestent en bloquant l'école, pour réclamer des travaux de sécurisation de deux salles classes fermées par arrêté préfectoral en février 2016. Ne voyant pas les moindres travaux plus d'un après, les parents d'élèves étaient montés au créneau pour avoir des explications.
Depuis trois jours les parents d'élève bloquent l'école. © Wallis et Futuna 1ère.
© Wallis et Futuna 1ère. Depuis trois jours les parents d'élève bloquent l'école.
Mais la rencontre entre les représentants des parents et l’adjoint de la DEC sur Futuna mercredi dernier, avait déjà fait craindre une mauvaise nouvelle. Lors de cette réunion les parents d'élèves avaient appris que l’école de FIUA ne figurait pas dans le calendrier des travaux. Une annonce qui avait attisé encore plus leur colère. 


Deux facteurs seraient à l’origine de cette décision:

Des bâtiments délabrés puisqu’ils ont plus de 30 ans et une baisse des effectifs.
En 2016 les deux établissements du royaume de SIGAVE avaient déjà fusionné,pour une meilleure répartition des classes.
Une classe de l'école maternelle de Fiua - Futuna © Wallis et Futuna 1ère.
© Wallis et Futuna 1ère. Une classe de l'école maternelle de Fiua - Futuna

Aujourd’hui les parents d’élèves se retrouvent dans l’incompréhension. Certains se posent des questions notamment sur le devenir de leurs enfants.
Soixante cinq élèves sont scolarisés dans cette école.

En cas de fermeture de l'école maternelle de Fiua, il ne restera sur le royaume de Sigave qu'une école primaire celle de Sausau.

Les parents attendent avec impatience l’arrivée du directeur de la DEC lundi 25 septembre 2017 pour avoir des explications.

Une école qui ferme est jamais une bonne nouvelle. Moins d'enfant est le signe d'une île qui se vide de son potentiel.

Sur le même thème

ECOUTER    VOIR    S'INFORMER   Partout et à tout moment
Mobile devices
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play