publicité

Accident de la circulation : à quand un SAMU à Wallis et Futuna?

Le jeudi 13 juillet 2017, un médecin et un infirmier de l'agence de santé de Sia sont intervenus pour la première sur un lieu d'accident. En effet, un conducteur a perdu le contrôle de son sccoter. L'équipe médicale s'est rendue sur le lieu de l'accident pour les premiers secours. 

© Outremer 1ère
© Outremer 1ère
  • Par Fatima Maniulua
  • Publié le , mis à jour le
Le jeudi 13 juillet 2017 en fin d'après midi, un médecin et un infirmier du service des urgences de l'agense de santé de Sia sont intervenus pour la première fois sur un lieu d'accident. 
En effet, un conducteur de scooter a perdu le contrôle de son 2 roues sur la RT1 au village de Tepa  et a fait une mauvaise chute. 
L'équipe médicale est intervenue pour la première fois sur le lieu de l'accident après le bilan des sapeurs pompiers. 

Au début de cette année 2017, un accord a été signé entre les sapeurs pompiers et l'agence de santé du territoire. Dans cet accord, il a été convenu : 
Dès que les pompiers arrivent sur les lieux d'un accident, ils se mettent en liaison avec le médecin urgentiste de l'hôpital de Sia pour faire le bilan. 
Le médecin décide alors s'il se rend ou pas sur le lieu de l'accident. 

Ce jeudi 13 juillet, un médecin urgentiste et un infirmier sont donc intervenus pour la première fois car depuis le début de l'année, il n'y a pas ancore eu d'accident grave de la route. Ils sont arrivés sur les lieux avec tout le matériel médical pour voir s'ils devaient intervenir en urgence sur le blessé. 
Ce dernier a été evacué sur la Nouvelle Calédonie le vendredi 14 juillet. 

Selon les sapeurs pompiers, cette mesure est amenée à se développer. 

SAMU LOCAL_PAD


Sur le même thème

ECOUTER    VOIR    S'INFORMER   Partout et à tout moment
Mobile devices
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play