publicité

Election présidentielle : la percée du Front National à Futuna, 25.9% des suffrages au deuxième tour

Sur le territoire Marine Le Pen a réalisé son plus gros score dans la circonscription de Sigave avec environ 30% des voix. Elle a pratiquement triplé son score par rapport au 1er tour. Plusieurs facteurs expliquent ce score historique du Front national à Futuna 

© RTL.fr 
Crédit : SEBASTIEN BOZON / AFP
© RTL.fr Crédit : SEBASTIEN BOZON / AFP
  • Par Fatima Maniulua
  • Publié le
Marine le Pen a récolté 495 voix sur l'ensemble de l'île de Futuna, soit 25.9% des suffrages exprimés. Si la candidate a recueilli plus de voix à Alo, c'est son score dans la circonscription de Sigave qui est impressionnant. 
3 électeurs sur 10 ont voté pour la présidente du Front National. 
"Tous les élus du territoire ont appuyé la candidature d'Emmanuel Macron et se sont prononcés sur vos ondes sur le soutien d'Emmanuel Macron. Ce qui est plus qu'étonnant, c'est qu'il n'y avait personne qui a soutenu Marine Le Pen et qu'elle soit arrivée à ce score là" déclare Simione Vanai, un électeur de la circonscription de Sigave

Plusieurs facteurs expliquent le score historique du Front National à Futuna. Mais le premier reste la question de la sécurité avec la multiplication ces derniers temps des attentats en Métropole. Certains parents craignent pour la sécurité de leurs enfants étudidant dans beaucoup de villes en France. 
"Le risque est grand vu qu'on a beaucoup d'enfants du pays qui vivent en Métropole. Et de peur du risque qui peut leur arriver, c'est peut être pour cela que les gens ont voté massivement pour arriver à ce score là en faveur de Marine Le Pen" déclare encore Simione Vanai 

Quant à Samino Tufele, un électeur de Sigave, il est pour le programme de Marine Le Pen. Il affirme avec ferveur
"Mais Marine Le Pen a bien annoncé sur les médias notamment justement qui sont fichés S, mais Wallis et Futuna ne font pas partie, c'est justement pour ça qu'une partie de la population de Futuna s'est orientée sur le programme de Marine Le Pen"

La famille, les étudiants, et pas seulement les attentats contre les forces de l'ordre. L'attaque du Caroussel au Louvre dont a été victime un soldat futunien nourrit aussi cette inquiétude. Et puis surtout le débat des deux finalistes a beaucoup influencé les électeurs. 
"C'est vrai que ce n'est pas la même chose en Métropole qu'à Wallis et Futuna. Cela dit par rapport au débat, je pense que les gens voyaient plus certaines propositions de Marine Le Pen adaptées par raport à la sécurité" affirme Simione Vanai 
Samino lui déclare encore "chacun a sa version d'écouter le programme de Marine Le Pen, mais moi aussi j'ai bien écouté ce que Marine Le Pen avait annoncé lors des attentats en Métropole. Le territoire de Wallis et Futuna ne fait pas partie"

Le Front National a fait son entrée dans l'échiquier politique du territoire en 2002. Une entrée timide mais qui a tendance à gagner du terrain à chaque fois qu'il passe au second tour. 
En 2017, Marine Le Pen obtient un score de 20.87% pour l'ensemble du territoire alors qu'en 2012, elle n'avait obtenu que 2.37% des suffrages, soit une montée de 18 points en 5 ans. 

Sur le même thème

ECOUTER    VOIR    S'INFORMER   Partout et à tout moment
Mobile devices
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play