publicité

Grippe : se soigner par le massage traditionnel

Une épidémie de grippe sévit à Wallis depuis début septembre. Au dispensaire de mu'a ce lundi matin, 22 consultations sur 24 concernaient des symptômes grippaux.  Très souvent, les remèdes de guérisseurs viennent compléter les prescriptions médicales. 

© Wallis et Futuna 1ère
© Wallis et Futuna 1ère
  • Par Stéphanie Vili
  • Publié le , mis à jour le
Fièvre, courbatures, nez qui coule, toux. En attendant que le traitement prescrit par le médecin agisse, de plus en plus de malades consultent des guérisseurs traditionnels.

Sofia MANUKULA est une guérisseuse réputée à Wallis.  Dans sa maison de Ha'atofo, elle soigne son petit fils Tamahau, contaminé par la grippe. 
Le petit semble affaibli par la maladie mais quand sa grand-mère commence à le masser avec de l'huile traditionnelle (lolo), il semble peu à peu retrouver ses forces.

la sagesse locale à l'appui de l'ordonnance médicale

"Je ne peux pas guérir la grippe moi-même, ni les virus que l'on voit de plus en plus en ce moment. Par contre, avec mes massages, je peux calmer la fièvre et soulager le malade"

Les gestes de Sofia se concentrent sur les points de tension. Elle nous explique que dans le cas de cette grippe : pas de remède miracle, il faut surtout soulager la douleur.

 Outre les "vai" (décoctions) qu'elle propose, elle est connue pour deux techniques de massages : ‘ua mafisi (doux) et 'ua gauloto (vigoureux).
Pour Tamahau, elle applique le 'ua mafisi. 

© Wallis et Futuna 1ère
© Wallis et Futuna 1ère


Cibler les points de tension pour soulager durablement

"Pour les maux de tête et les vertiges, il faut masser simultanément la nuque et le front, tu te concentre la où tu sens de la tension, de haut en bas"

Comme pour chasser la douleur, les mains de la guérisseuse descendent progressivement le long du dos de son petit fils.

"tu dois masser le ventre aussi, je le fais là où je sens de la tension... ça active les selles et ça ramène l'appétit du malade. Une fois que c'est fait, il faut manger des fruits et légumes frais".

Grâce à cette méthode, Sofia a mené de nombreux malades vers la guérison. Pour ses petits enfants par exemple : "jusqu'à maintenant, jamais de complications ni hospitalisés. je les masse dès qu'ils se sentent mal".

Si la toux persiste, un « vai pala »  une décoction de plantes pour soulager la gorge. Attention, Sofia rappelle qu’il est indispensable de consulter un médecin dès les premiers symptômes de grippe.

Les bons gestes pour le massage dans notre reportage :

les massages pour soulager des douleurs de la grippe


Sur le même thème

ECOUTER    VOIR    S'INFORMER   Partout et à tout moment
Mobile devices
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play