publicité

Drame de l'ONF à La Réunion: le Syndicat National des Agents Forestiers sous le choc

Mardi matin un agent de l'Office National des Forêts a abattu le secrétaire général de l'ONF à La Réunion, dans les locaux de l'Office à Saint-Denis. Le meurtrier s'est ensuite donné la mort. Selon un syndicat métropolitain, c'est un signe tragique du malaise qui règne à l'ONF.

© Daniel Fontaine (Réunion 1ère)
© Daniel Fontaine (Réunion 1ère)
  • David Ponchelet / Edwige Saint-Thomas
  • Publié le , mis à jour le
"Je suis secoué, mais ce drame s'ajoute à la perte d'autres collègues ces dernières années". 
Gérard Frigan, Secrétaire Général du Syndicat National des Agents Forestiers, explique que le drame qui s'est noué mardi matin à Saint-Denis de La réunion n'est malheureusement pas la première manifestation du malaise des agents de l'Office National des Forêts.
Depuis quelques années, les syndicats dénoncent une vague de suicides chez le personnel. En 2011, en l'espace d'un mois, quatre agents se sont donnés la mort.
Cette fois, d'après les témoignages de ses collègues recueillis sur place, le meurtrier, un agent réunionnais de l'ONF en poste en métropole, ne parvenait pas à obtenir sa mutation à La Réunion. 

Gérard Frigan / syndicat ONF

Gérard Frigan / syndicat ONF (Edwige Saint-Thomas, Outre-mer 1ère)


La victime, Albert Chemtov, âgé de 56 ans, a été tué sur le coup. Le secrétaire général de l'ONF était en poste à La Réunion depuis avril 2012. Gérard Frigan, du Syndicat National des Agents Forestiers, le connaissait bien.
 

Gérard Frigan / syndicat ONF 2

Gérard Frigan / syndicat ONF / La victime


Le directeur général de l’Office National de Forêts, Pascal Viné, quitte Paris dés ce soir.
Il sera demain, mercredi 13 février, à la Réunion.

 

Sur le même thème

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play