publicité

Quand Marie-Luce Penchard refusait de légiférer sur les produits trop sucrés Outre-mer

La proposition de loi sur les produits trop sucrés Outre-mer est une nouvelle fois en débat à l'Assemblée nationale. Si le texte n'a pas été adopté en 2011, c'est, selon France Inter, parce que Marie-Luce Penchard, alors ministre de l'Outre-mer, ne voulait pas donner raison à Victorin Lurel.

Marie Luce Penchard © JODY AMIET / AFP
© JODY AMIET / AFP Marie Luce Penchard
  • Par Maïté Koda
  • Publié le , mis à jour le
Tout est politique. L'alimentation, voire la santé aussi,  à en croire France Inter et sa rubrique les Indiscrets.  Selon la radio qui cite l'entourage du ministre socialiste, ce n'est que pour ne pas donner raison à Victorin Lurel que Marie-Luce Penchard a fait en sorte que les députés de la majorité  ne votent pas la proposition de loi sur les produits trop sucrés Outre-mer, portée par le député guadeloupéen en 2011. Une proposition qui avait pour but de lutter contre l'obésité, véritable problème de santé publique Outre-mer.

Proposition rétorquée 

 Victorin Lurel, alors élu dans la 4e circonscription de Guadeloupe, avait fait de l'harmonisation de la teneur en sucre des produits vendus Outre-mer et dans l'Hexagone, son cheval de bataille. Et si sa proposition de loi avait passé l'étape de la commission des affaires sociales, elle fut retoquée de peu lors du débat à l'Assemblée, par 199 voix contre 190.
 

De vieilles rancoeurs et une rivalité politique

L'animosité entre Victorin Lurel et Marie-Luce Penchard, tous deux Guadeloupéens mais au service, l'un du PS et l'autre de l'UMP n'est pas nouvelle. Victorin Lurel n'avait pas manqué de dénoncer publiquement  le "dérapage"  de Marie-Luce Penchard, qui, en 2010, ministre et candidate aux régionales en Guadeloupe en 2010 avait lors d'un meeting, martelé que "cela [lui] ferait mal de voir la manne financière (les fonds gouvernementaux pour l'Outre-mer) quitter la Guadeloupe au bénéfice de la Guyane, de la Réunion, de la Martinique".
" "Elle nous fait de grandes déclarations d'amour pour cacher la ténuité pour ne pas dire la nullité de son bilan au bout de 9 mois", avait alors répliqué Victorin Lurel au sujet de la fille de Lucette Michaux Chevry.


 Rivaux aux legislatives

La mésentente est telle, que les deux adversaires en parviendront même pas à se retrouver lors d'un débat entre les deux tours de la présidentielle en 2012, chacun invoquant des contraintes de lieu ou d'agenda. Mais au final, après la victoire des socialistes à la présidentielle,  c'est Victorin Lurel qui s'est imposé lors des législatives qui ont suivi, en remportant haut la main (avec 67,23% des voix) la 4e circonscription de Guadeloupe face à… Marie-Luce Penchard.
 
Entre temps devenu ministre DES Outre-mer – il a fait changer la préposition -  il a repris les dossiers en cours de Marie-Luce Penchard. Et n'a pas manqué de faire ressurgir sa proposition de loi sur les taux de sucre outre-mer, modifiée et complétée par la députée Hélène Vainqueur Christophe, avec un article concernant les dates limites de consommation.
 
  1 364 402 111

Sur le même thème

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play