outre-mer
territoire

Air Caraïbes, le gros plantage promotionnel

éducation
Promo air caraïbes
L'opération d'Air Caraïbes a failli tourner à l'émeute ©DR
Ce n’est pas un poisson d’avril, mais un ratage intégral. Air Caraïbes a dû suspendre son opération promo et la reporter sine die. Victime de son succès d’annonce. 
« Par mesure de précaution et de sécurité et après décision des autorités présentes, Air Caraïbes annule son opération promotionnelle 50 billets par jour à 100 euros. La compagnie tient à remercier les personnes qui se sont déplacées et présente ses excuses pour la gêne et le déplacement occasionnés. »
 
A 10h36, Air Caraïbes poste ce message sur Facebook et Twitter. Car un début d’émeute menaçait à l’aéroport d’Orly tôt ce matin. Plus de 600 personnes étaient en effet agglutinées devant le comptoir de la compagnie aérienne, certains étant même venues depuis la veille. Du coup, la police a dû intervenir afin de contenir la foule.

Un peu plus tard, à 11h31, rétropédalage d’Air Caraïbes. Au lieu de parler d’annulation, la compagnie parle de suspension de l’opération.
 
« Pour des raisons de sécurité et en accord avec les autorités de l'aéroport de Paris Orly, Air Caraïbes a suspendu l'opération promotionnelle au comptoir de Paris Orly Sud. Elle sera assurée via les moyens modernes, notre site web, et les réseaux sociaux » déclare-t-elle. « Cette solution nous permettra de tenir nos engagements et même de doubler l'offre initialement proposée : au lieu de 250, vous aurez à disposition 500 billets. Les conditions seront disponibles dans les heures prochaines.
 
AUDIO. Edmond Richard, le directeur commercial de la compagnie, joint par Caroline Marie d'Outre-mer 1ere

Edmond Richard, le directeur commercial de la compagnie, joint par Caroline Marie d'Outremer 1ere


« Mi bel poisson d'avril senti en tchou moun »

En attendant, impossible de se connecter au site d’Air Caraïbes au moment où nous écrivons ces lignes. Et les réseaux sociaux se déchaînent, fustigeant "l’amateurisme", "l’incompétence", et "l’irresponsabilité" de la compagnie. On trouve des petites perles, comme sur Facebook (retranscrites telles quelles) :
Yayane : « Moi-même j'ai bien dormi! Mdr et mes hommages à ceux qui se sont déplacé pour rien ». Cédric : « lol a 3h07... lol j'ai vu deux groupes sortir de leur cachettes des boutiques interieur.. et sauter sur le comptoir. ..c'etait pire que les soldes.. mama lol.. yo aimé mangé poisson... mi mangé lol ». Chichine : « mi bel poisson d'avril senti en tchou moun », et bien d’autres encore…


Réactions Facebook Air Caraïbes

 

Air Caraïbes mettait en vente 50 billets aller-retour par jour au tarif de 100 euros TTC, valables au départ de l’aéroport de Paris – Orly Sud vers l’ensemble de ses destinations transatlantiques : Fort-de-France, Pointe-à-Pitre, Cayenne, Saint-Martin, Saint-Domingue et Port-au-Prince. A l’origine, l’offre était disponible du 1er au 5 avril inclus, entre 8h00 et midi. « Il ne va pas falloir traîner au lit », annonçait la compagnie aérienne…

VIDEO. Grosse pagaille au comptoir d'Air Caraïbes lundi matin