outre-mer
territoire

Football : Eric Abidal fait son retour

football
Eric Abidal
Eric Abidal à l'entraînement à Barcelone, début janvier 2013 ©AFP/JOSEP LAGO
Un an après une greffe du foie, Eric Abidal fait son retour dans le FC Barcelone. Il appartient au groupe convoqué pour affronter mardi le PSG en quart de finale aller de la Ligue des champions. 
Le latéral gauche français de 33 ans avait retrouvé l'entraînement collectif en décembre, avant de recevoir le feu vert médical le 21 février. Jordi Roura ne l'avait pas convoqué pour autant, l'entraîneur par intérim préférant prendre ses précautions et "voir comment il évolue et s'il retrouve sa forme de compétition".
 

Il revient de loin

Depuis, le joueur a disputé 65 minutes d'un match amical avec l'équipe réserve face à une équipe de Ligue 2 française, Istres, le 19 mars. Retenu pour le match de samedi 30 mars contre le Celta Vigo, Abidal n’est finalement pas entré en jeu.
 
Faire jouer l'ancien Lyonnais ne va pas sans risques. "Il faudra qu'il prenne une série de précautions à vie, dont celles de ne pas recevoir de coups dans cette zone du corps", avait avancé en mars 2012 le Pr Rafael Matesanz, spécialiste reconnu au niveau international, dans le quotidien sportif espagnol Marca.
 
Le Français aux 61 sélections (depuis 2004) a en tout cas gagné son pari de redevenir un footballeur en étant retenu. Car il revient de loin.
Abidal avait été opéré une première fois en mars 2011 d'une tumeur au foie, un épisode qui avait suscité un certain émoi dans le football français.

 

"Force de caractère", pout Lilian Thuram

Toutefois, rétabli en un temps express, il avait pu participer à la fin de la saison du Barça, couronnée d'une victoire en Ligue des champions.
Symboliquement, pour fêter ce retour, Puyol lui avait d'ailleurs donné le brassard et l'honneur de soulever le trophée en premier, à Wembley. Tout Barcelone rêve d'un scénario identique, puisque la finale de la C1 2013 se disputera dans le même écrin londonien.
 
Dans la foulée de ce premier retour en crampons, "Abi" avait retrouvé l'équipe de France et prolongé son contrat en club jusqu'en juin 2013, après d'âpres négociations. Une manière pour le club de soutenir son joueur.
 
"Cela montre une force de caractère assez incroyable et ce qui est intéressant aussi, quand on dit que Barcelone c'est plus qu'un club, on le voit avec Abidal : je pense que, peut-être, il y aurait eu beaucoup d'équipes qui n'auraient pas réagi comme ils l'ont fait avec Eric Abidal", a estimé l'ancien Blaugrana Lilian Thuram, sur RTL.
 

"L’Abi revient dans le groupe"

En avril 2012, le joueur rechutait et devait recevoir une greffe du foie. Et cette fois, le club a souhaité prendre son temps. Le recrutement de Jordi Alba en provenance de Valence, qui s'est installé en sélection, laissait aussi penser que le Français trentenaire faisait plus figure de glorieux ancien que de joueur d'avenir.
 
Ses coéquipiers ont cependant régulièrement salué chaque étape du retour de ce joueur très populaire dans le vestiaire. Vendredi, plusieurs y sont allés de leurs tweets.
 
Le premier à dégainer a été Mascherano : "Une joie immense. Abi est à nouveau convoqué. Félicitations génie. Tu le mérites !!!!!!!", suivi de Villa : "Un exemple pour tous! Felicitations Abi !!!". "BOOOOOOOM! L'Abi revient dans le groupe. Quelle grande nouvelle!", écrit Piqué. Pour Iniesta, "Et mieux que tout : Abi revient ! Enorme !"