Nivaleta Iloai, première femme présidente de l'assemblée territoriale de Wallis et Futuna

politique
Nivaleta Iloai
©Wallis et Futuna 1ère
C'est une première dans l'Histoire de Wallis et Futuna. Une femme préside depuis ce lundi matin l'assemblée territoriale. Nivaleta Iloai a été élue par 11 voix contre 9.
Depuis la mise en place de l'Assemblée territoriale de Wallis et Futuna en 1962, jamais une femme n'avait été élue à sa présidence. Ce lundi matin, c'est la doyenne des vingt élus territoriaux, Nivaleta Iloai qui a été désignée par ses pairs par onze voix contre neuf. La nouvelle présidente, Nivaleta Iloai est honorée de cette grande première mais elle espère surtout que la nouvelle majorité va se mettre rapidement au travail.

Nivaleta iloai

Le 26 mars dernier, la première séance de la nouvelle assemblée territoriale avait été reportée, faute de quorum. depuis, les tractations en coulisses ont donc été fructueuses. Nivaleta Iloai est portée par une majorité de gauche, avec notamment le soutien de David Vergé, ex-député de Wallis et Futuna, dont l'élection au palais Bourbon a été invalidée en janvier dernier. David vergé devient du même coup vice président de l'Assemblée territoriale. 

Pour en savoir plus sur cette élection, visionnez le journal télé de Wallis et Futuna est en ligne

Les Outre-mer en continu
Accéder au live