outre-mer
territoire

Koh Lanta: l'avocat de la famille Babin est un spécialiste de la télé-réalité, redouté par TF1

faits divers
Jérémie Assous / avocat famille Babin / koh Lanta
Jérémie Assous, l'avocat de la famille Babin, est un spécialiste de la télé-réalité ©FRANCOIS GUILLOT / AFP
Depuis quelques jours, la famille de Gérald Babin, le martiniquais de 25 ans mort lors du jeu Koh-Lanta, est représentée par un avocat du barreau de Paris, Jérémie Assous. Ce spécialiste de la télé-réalité a déjà obtenu plusieurs fois la condamnation de TF1. C'est aussi un avocat très médiatique.

"La famille de Gérald Babin veut simplement connaître les circonstances exactes du drame, c'est une demande légitime, et je ne comprends pas l'inertie d'un certain nombre de personnes dans cette affaire." Sur les plateaux de télé et dans les studios de radio, Maître Jérémie Assous répète en boucle les mêmes formules depuis quelques jours. L'avocat de la famille de Gérald Babin laisse entendre que la société de production ALP tente de dissimuler la vérité sur les circonstances de la mort du martiniquais. Il l'explique dans ce reportage audio de Loïse Delacotte (Outre-mer 1ère)

Avocat Koh Lanta Loise Delacotte

Un avocat ultra médiatique

Âgé de 36 ans, Jérémie Assous est déjà apparu dans plusieurs dossiers très suivis par les médias. Il défend Julien Coupat, et les autres mis en examen dans l'affaire de Tarnac. Il a plaidé pour Isabelle Adjani lorsque l'actrice était soupçonnée d'avoir agressé le docteur Delajoux, son ancien compagnon. Il est également l'avocat des "rebelles du Cap Nègre", qui s'opposent à la belle-famille de Nicolas Sarkozy dans une sombre histoire de tout-à-l'égoût. Il est aussi et surtout un très bon connaisseur des rouages de la télé-réalité.

Le cauchemar de TF1

C'est en mai 2003, alors qu'il est un tout jeune avocat de 26 ans, que Jérémie Assous s'intéresse presque par hasard à la télé-réalité. Comme le raconte Télérama, Anthony, un ancien participant de L'île de la tentation, émission de TF1, vient le voir, empétré dans une affaire de contrat d'exclusivité qui l'empêche de participer à une séance de photos. Jérémie Assous décide de s'attaquer à TF1 et ses avocats prestigieux. En 2011, l'avocat peut jubiler: il défend désormais les intérêts de 300 anciens participants à des jeux de télé-réalité et obtient en justice la requalification de leurs contrats. Au terme d'un marathon judiciaire, la cour de cassation lui donne raison: les concurrents de la télé-réalité sont des "travailleurs comme les autres" et à ce titre, les chaînes de télé doivent les traiter comme des salariés ordinaires. Respect des règles sur le temps de travail, des rémunérations, et en matière d'hygiène et de sécurité. Pour TF1, le "petit avocat" de 2003, jérémie Assous, est devenu un vrai cauchemar.  

Un ténor du barreau de Paris

Fort de cette réputation, Jérémie Assous est devenu une star des médias. Libération lui consacre son très select portrait de dernière page, Télérama lui tresse des lauriers, L'hebdomadaire Le Point lui consacre de nombreux articles. La très médiatique affaire Koh Lanta/Babin lui permet d'occuper une nouvelle fois le devant de la scène.

Jérémie Assous était l'invité de la mi-journée, le mardi 2 avril sur I télé

Veuillez installer Flash Player pour lire la vidéo
Assous F5

 

Publicité