outre-mer
territoire

Mariage pour tous: début de la discussion sur le projet de loi au Sénat

politique
Taubira sénat Mariage pour tous
©JACQUES DEMARTHON / AFP
C'est en milieu d'après-midi de ce jeudi qu'a débuté au Sénat l'examen du projet de loi controversé. Devant un hémicycle clairsemé mais des tribunes de la presse et du public bondées, Christiane Taubira a notamment évoqué dans son premier discours le vote des élus d'Outre-mer.

"Nous avons l'honneur de présenter le projet de loi qui a été adopté largement à l'Assemblée nationale et qui vise à ouvrir le mariage et l'adoption aux couples de même sexe", a déclaré la ministre sous les applaudissements des sénateurs de gauche. Arborant une veste rouge, Christiane Taubira, comme à son habitude,  s'exprimait sans note devant un hémicycle clairsemé. En revanche, les tribunes de presse et du public étaient bondées. Parmi le public avait pris place l'égérie du mouvement contre le mariage gay, Frigide Barjot. La ministre de la justice a également "salué" les sénateurs d'Outre-mer, "qui seront semble-t-il plus nombreux que les députés d'outre-mer à voter le texte, je veux saluer leur courage, car je sais qu'ils choisissent leurs convictions, leurs consciences, leurs valeurs. Dans ce contexte difficile, ils choisissent ce qui est juste"La Garde des Sceaux a également utilisé, c'est là aussi sa marque de fabrique, de nombreuses citations de poètes durant son intervention à la tribune du Sénat. 

 

Un vote solennel le 16 avril?  

Auparavant, à l'ouverture de la séance, le président du groupe centriste UDI-UC, François Zocchetto, a demandé par un rappel au règlement que le vote sur l'ensemble du projet de loi ait lieu par un vote solennel à la tribune le mardi 16 avril.Le président du Sénat, le socialiste Jean-Pierre Bel, qui préside la séance, a souligné qu'un tel vote devait au préalable "être demandé en conférence des présidents, ce qui n'a pas été le cas".