Début samedi du Djilli Festival, autour des danses et musiques traditionnelles et contemporaines de Guadeloupe et de Martinique

musique
Festival Djilli
Le duo de la compagnie Djilli (Delphine Cammal et Jessica Orsinet-Diamanka) ©DR
Le Djilli Festival, dédié au partage des cultures antillaises autour de la danse et de la musique, commence samedi 6 avril au Théâtre de la Reine Blanche à Paris.  
C’est la deuxième édition de ce festival, une édition « Lyannaj » (collective, métissée) sous-tendue par une interrogation sur l’évolution de la culture antillaise contemporaine. Les artistes ont élaboré leurs créations sur les thèmes de l’identité, de la liberté et du multiculturalisme. Le Djilli Festival comprend trois représentations, les 6, 12 et 13 avril à 20h45 au Théâtre de La Reine Blanche à Paris. 
 
Programme du samedi 6 avril
- La Mangrove/Compagnie Hubert Petit-phar pour L'échappé(e) (solo) accompagné par Jean-Luc Bernard et Sébastien Chatron
- La Cie Boukousou de Max Diakok pour « Pawòl a kò pawòl a ka » (solo) accompagné par Dominique Tauliaut et Bago Balthazar
- Robert Coliné ( Robert Ngoka) avec ses invités Nathalie Jenlys, Philippe Glover, Angélique Gustarimac, Lélia Pelmar (musique gwoka).

 

Vendredi 12 avril
- La Mangrove/Cie Petit-Phar : « L’échappé(e)», trio et solo Hubert Petit-Phar
- Cie Djilli : « Farley Matchett #999060 », duo Delphine Cammal et Jessica Orsinet-Diamanka
- Cie Boukousou : « Pawòl a kô, pawòl a ka », solo Max Diakok
 
Samedi 13 avril
- La Mangrove/Cie Petit-Phar : « L’échappé(e)», solo et trio Hubert Petit-Phar
- Cie Djilli : « Farley Matchett #999060 », duo Delphine Cammal et Jessica Orsinet-Diamanka
- Bèlèspwa : Show-case musique et danse bèlè (Martinique)

La présentation des artistes et plus d’infos pratiques, c’est ici sur le site du Djilli Festival  


VIDEO. Bande annonce du Festival Djilli


 
Théâtre de La Reine Blanche
2 bis passage Ruelle 75018 Paris (M° La Chapelle)
Réservations : 01 40 05 06 96 

Les Outre-mer en continu
Accéder au live