publicité

Le député Réunionnais Thierry Robert fait le buzz après avoir révélé son très confortable patrimoine

En révélant qu'il a un patrimoine estimé à 9 millions d'Euros et qu'il gagne 90.000€ par mois, Thierry Robert a fait le buzz dans les médias et sur internet.  Le député-maire (Modem) de Saint-Leu est un habitué de ce genre de coups d'éclats. Portrait.

© Réunion 1ère
© Réunion 1ère
  • Par David Ponchelet
  • Publié le , mis à jour le
Âgé de 36 ans, petite moustache fine, courtois en toutes circonstances, Thierry Robert est une figure montante de la politique réunionnaise. Démagogue pour les uns, il est, pour les autres, proche du peuple, au contact permanent de la population de Saint-Leu, son fief depuis 2008. Sa page Facebook compte plus de 10.000 fidèles, il est très actif sur Twitter et a également un site internet entièrement dédié à sa gloire. Jamais avare de commentaires sur ses propres initiatives, il maîtrise parfaitement les réseaux sociaux et répond toujours positivement lorsque les télés ou les radios le convient à intervenir. 

Des débuts en politique en 2005

Après des études en métropole, il rejoint l'entreprise familiale de construction à Saint-Leu. Sa page officielle de député à l'Assemblée nationale le présente comme "industriel et chef d'entreprise". Dans sa déclaration de patrimoine effectuée mardi lors d'une conférence de presse, il explique être à la tête de trois sociétés dans l'immobilier.  
Il commence à émerger en 2004 en fondant plusieurs associations à Saint-Leu pour défendre les citoyens ou embellir les quartiers. Sa vraie carrière politique débute en 2005. Il adhère aux jeunes UDF de François Bayrou. Dés lors, son ascension est fulgurante. En 2008, il est élu maire de Saint-Leu en battant le maire sortant Jean-Luc Poudroux. Il sera également conseiller général, en détenant pendant quelques mois, fait rarissime, deux sièges grâce à une cantonale partielle. En 2012, il est élu député de la 7ème circonscription de La Réunion sous l'étiquette Modem en battant facilement au second tour l'UMP Jean-Claude Lacouture avec 67% des suffrages. Pendant toute la campagne des législatives, il a effectué de très nombreuses visites de terrain, organisé de nombreux meetings, comme ici, à L'Etang Salé:

ambiance meeting Th Robert


Fort de ses succès, il vient de lancer son propre parti "La politique Autrement", dans la perspective des élections municipales de 2014. 

Habitué des coups d'éclats

La marque de fabrique de Thierry Robert en politique consiste à surfer sur l'actualité et  mener des actions ultra-médiatiques. Ainsi, à propos des attaques de requins à répétition en 2011/2012, il avait promis une prime pour tout requin tué. En septembre 2012, il avait  spectaculairement refusé de quitter la préfecture de La Réunion ou il était venu demander des contrats aidés supplémentaires pour sa commune. Installant sa tente dans les jardins, il avait finalement été expulsé de la préfecture par les forces de l'ordre. Apparemment évanoui, il avait été transporté à l'hôpital, réapparaissant le lendemain avec une minerve devant ses partisans chauffés à blanc.

Th Robert pref Réunion


Accusé par le Journal de l'île d'avoir joué la comédie (la Une ci-dessous), lors de la conférence de presse du lendemain, ses partisans s'en étaient violemment pris à plusieurs journalistes.
 

Th Robert et le JIR

Assis sur le bitume

En février 2012, alors que La Réunion était paralysée par les transporteurs routiers, Thierry Robert, ceint de son écharpe tricolore, s'était rendu sur le principal barrage, devant le dépôt de carburant du Port, pour empêcher les gendarmes mobiles de forcer les barrages. S'asseyant sur le bitume, il avait lancé une mise en garde au Préfet.

Th Robert et barrages transporteurs

Il entretient le buzz sur twitter

Depuis sa déclaration publique de patrimoine, hier, les réactions sont nombreuses. Thierry Robert se justifie ce matin sur twitter. Une belle manière de buzzer sur son propre buzz...


 

Thierry Robert invité de Canal +

Le député Modem de La Réunion devrait être l'un des invités du Grand journal de Canal +, vendredi soir. Il sera interviewé sur sa déclaration de patrimoine dans le débat actuel sur la transparence. (19H10 heure de Paris, 21H10 heure de La Réunion)

Sur le même thème

ECOUTER    VOIR    S'INFORMER   Partout et à tout moment
Mobile devices
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play