outre-mer
territoire

La conductrice qui a mortellement renversé dans le 93 un policier originaire de Guadeloupe a finalement été relachée

faits divers
Police nationale
©Réunion 1ère
Agée de 26 ans, la conductrice qui réside à Rosny-sous-Bois n'avait ni bu, ni consommé de stupéfiants. Elle a été libérée après quelques heures de garde à vue. Le policier, originaire de Guadeloupe, sera inhumé vendredi dans son île natale.
Au volant de sa voiture, la jeune femme sortait d'un parking de Rosny-Sous-Bois vendredi dernier lorsqu'elle a percuté une moto. Le conducteur de la moto ne portait pas de casque, le choc a été violent. L'homme est décédé sur le coup. Placée en garde à vue après l'accident, la conductrice a subi une série d'examens mais elle n'avait consommé ni alcool, ni stupéfiants. Elle a finalement été relâchée samedi.


Un policier qui venait de procéder à une interpellation

Le pilote de la moto s'appellait Thierry Céligny. Âgé de 35 ans, il était policier à la Brigade Anti Criminalité de Rosny-Sous-Bois. Quelques minutes avant le drame, il avait interpellé lors d'une patrouille avec ses collègues, deux individus qui circulaient sur une moto, sans permis et sans casques.
Les deux interpellés ont alors été emmenés au commissariat dans la voiture de police, tandis que Thierry Céligny était chargé de ramener la moto jusqu'au commissariat. C'est sur ce trajet que le terrible accident s'est produit.
Comme le rapporte Guadeloupe 1ère, c'est un véritable drame pour les parents du policiers antillais. Thierry Céligny sera enterré vendredi en Guadeloupe 
Publicité