outre-mer
territoire

Mariage pour tous : réactions Outre-mer (Chantal Berthelot, Gabrielle Louis-Carabin, David Auerbach Chiffrin)

politique
Christiane Taubira (AN, 23 avril 2013)
La garde des Sceaux Christiane Taubira répond aux journalistes après l'adoption du projet de loi sur le mariage et l’adoption par les couples de même sexe, à l'Assemblée nationale, le 23 avril 2013 ©Stéphane Weber
Le projet de loi ouvrant le mariage et l’adoption par les couples de même sexe a été adopté par 331 voix pour et 225 contre, après 136 heures et 45 minutes de débats. Quelques réactions à chaud. 
Après l’adoption définitive par l’Assemblée nationale du projet de loi  ouvrant le mariage et l’adoption par les couples de même sexe, la France devient le 14e pays au monde à autoriser le mariage homosexuel. Voici les réactions à chaud des députées Chantal Berthelot, Gabrielle Louis-Carabin, et de David Auerbach Chiffrin de la Fédération Total Respect/Tjenbé Rèd.
 

Chantal Berthelot, députée de Guyane (Groupe Socialiste, républicain et citoyen)

A voté pour le projet de loi
 
« C’est un sentiment de grande fierté que d’avoir participé à ce moment. Le législateur a posé un cadre qui permet à chacun de réussir sa quête du bonheur et d’accéder à l’égalité. Nous devons encore y travailler pour permettre que les familles monoparentales qui existent puissent avoir ce cadre légal pour elles-mêmes. Ce vote a répondu d’une manière démocratique aux bruits et rumeurs de la rue qui ne sont pas les bienvenus dans cette instance qu’est l’hémicycle. C’est également une réponse aux parlementaires qui parfois dérapent dans leurs propos en disant que nous avons élaboré une loi qui assassine les enfants. Au contraire, c’est une loi qui permet aux enfants d’avoir une reconnaissance, et d’avoir une fierté de ce qu’ils sont ».

Chantal Berthelot
©Stéphane Weber

 

Gabrielle Louis-Carabin, députée de Guadeloupe (Groupe Socialiste, républicain et citoyen)

A voté contre le projet de loi
 
« C’est un moment que l’on peut qualifier d’historique. Aujourd’hui le débat était moins houleux. J’avais voté contre la première fois et j’ai maintenu mon vote. Je tiens à dire que je n’ai pas eu de pression de la part de mon groupe. Pour moi c’est une affaire de conscience. C’est un projet sociétal, et je ne me sens pas encore prête à l’accepter. Même dans un couple hétérosexuel, nos enfants ont très souvent des difficultés. Un enfant a besoin de savoir qui est son père et qui est sa mère. Cette évolution, même si elle existe dans d’autres pays, peut être un peu difficile à accepter chez nous ».
 
Chalus, Carabin
Gabrielle Louis-Carabin (à droite sur la photo) et le député de la 3e circonscription de Guadeloupe Ary Chalus à l'Assemblée nationale, le 23 avril 2013 ©Stéphane Weber



David Auerbach Chiffrin (Martinique/France), porte-parole de la Fédération Total Respect/Tjenbé Rèd

 
« C’est une nouvelle étape dans l’avancée toujours nécessaire en France vers l’égalité, puisque notre pays est caractérisé par la coexistence de hautes ambitions mais de réalisations souvent médiocres ou tardives en la matière - que l’on parle de PMA, du droit de vote des femmes ou des personnes étrangères, d’abolition de l’esclavage ou du désenclavement de ces ghettos que l’on appelle “banlieues”. Nous remercions François Hollande, Christiane Taubira, Erwann Binet, Serge Larcher et la majorité législative qui a tenu bon face à l’homophobie virulente et décomplexée de la Sainte-Alliance UMP-UDI / FN / église catholique. Nous saluons le député EELV de la Gironde Noël Mamère qui avait, maire de Bègles, célébré un premier mariage homosexuel, le 5 juin 2004.
Nous n’oublierons jamais le visage montré par la droite depuis plus de six mois, raciste, bigote, hargneuse, colonialiste, différentialiste, homophobe, ouvertement désormais coagulée avec le FN : nous avons le mariage mais, avec la droite et ses alliés de circonstance, parfois hélas issus des Outre-mer, nous prenons acte d’un divorce profond et durable ».

David Auerbach Chiffrin
David Auerbach Chiffrin, porte-parole de la Fédération Total Respect/Tjenbé Rèd à la manifestation en faveur du mariage pour tous à la Bastille, le 21 avril 2013 ©Aline Euzet



INFOGRAPHIE 

Le mariage gay dans le monde

 
Publicité