Gaël Monfils débute aujourd'hui à Roland Garros face à un adversaire de taille

tennis
Gael Monfils au tournoi de Berlin
©MARC MÜLLER / DPA / AFP
Le premier tour de Gaël Monfils s'annonce rude cet après-midi à Roland Garros. Il affronte le Tchèque Tomas Berdych, numéro 6 mondial. Monfils a remonté la pente ces dernières semaines, mais il aborde ces internationaux de France fatigué et sans entraineur...
Hier, alors qu'il s'entrainait sur un court annexe de la porte d'Auteuil, Gaël Monfils est apparu fatigué. La veille, à l'autre bout de la France, il disputait et perdait la finale du tournoi ATP de Nice face à l'Espagnol Montanes. Une défaite qui vient interrompre une belle série. Le Guadeloupéen, finaliste à Nice, avait la semaine précédente remporté un tournoi challenger à Bordeaux. 


Sans coach

Aujourd'hui, pour son premier tour face à Berdych (début de la rencontre aux alentours de 16h sur le court Philippe Chatrier), Gaël Monfils se présentera donc fatigué, mais aussi sans entraineur! A l'automne dernier, il s'est séparé de Patrick Chamagne, et la semaine dernière, la collaboration avec Eric Winogradsky, qui faisait office d'entraineur de dépannage, a pris fin sans préavis. Hier, pour sa séance d'entrainement, Gaël avait donc demandé à Rufin, son père, de venir lui donner un coup de main. Dans L'Equipe, le joueur guadeloupéen s'explique sur cette absence de coach: "Je n'ai pas dit que je pouvais me débrouiller seul, mais je ne trouve pas d'entraineur? J'aimerais bien en trouver un, mais j'y arrive pas." 

Berdych, un adversaire costaud

Gaël Monfils n'a pas été gâté par le tirage au sort, mais cela s'explique par l'année noire qu'il vient de passer: blessé au genou à Nice en 2012, il n'a pas disputé Roland Garros l'an dernier, a été longtemps absent des courts et a quitté le top 100 mondial. Aujourd'hui 109ème, il a bénéficié, d'une wild card, une invitation des organisateurs. Mais ce statut d'invité induit automatiquement un premier tour face à un adversaire de taille. Gaël Monfils promet de faire le mieux possible "je joue d'entrée l'un des meilleurs, ce sera à moi de répondre présent. Physiquement, je ne serai pas à 100%, mais je serai à 100% de ce que j'aurai." Les matchs précédents entre les deux hommes ont toujours tourné à l'avantage du Tchèque qui mène 3 victoires à 0, comme le soulignent les statistiques de L'Equipe. Lors de leur dernier affrontement, à Madrid en 2010, Berdych l'a emporté en deux manches nettes et sans bavures: 6/1 - 6/1 


Dans quel état d'esprit?

Pour résumer l'état d'esprit dans lequel il aborde ce premier tour sur la terre battue de la porte d'Auteuil, Gaël Monfils a retweeté ce message empreint de sagesse:

Suivre le match en direct sur le site de L'Equipe

Les Outre-mer en continu
Accéder au live