Les footballeurs de Tahiti débutent ce lundi la coupe des confédérations face au Nigéria

football
entrainement tahiti bresil
Les tahitiens à l'entrainement, vendredi au stade de Belo Horizonte ©Eitan Abramovich/AFP
Pour les joueurs de Tahiti, petits poucets de cette coupe des confédérations, le baptême du feu aura lieu ce lundi soir (heure de Paris), face au Nigéria. Objectif: éviter de prendre trop de buts, et pourquoi pas en marquer?
138ème au classement Fifa, entre la Syrie et l'Afghanistan, l'équipe de Tahiti est objectivement la plus faible de cette coupe des Confédérations, qui regroupe les huit meilleures nations de tous les continents. Il n'est pas rare que la presse compare les joueurs tahitiens au film "Rasta rockett" qui raconte le rude et cocasse apprentissage d'amateurs de bobsleigh venus de Jamaique pour participer aux Jeux Olympiques d'hiver.  

Objectif: apprendre sans être ridicule

Selon Lionel Charbonnier, 3ème gardien des Bleus champions du monde 98 et ancien entraineur de la sélection de Tahiti des moins de 20 ans, le niveau de la sélection tahitienne correspond à une équipe de CFA 2, le Championnat de France Amateurs. Pas étonnant: les "Tao Aito" ("guerriers de fer" en langue polynésienne), hormis Marama Vahirua, sont tous des footballeurs amateurs. L'un est pêcheur, un autre comptable, chauffeur de poids lourd, un autre alpiniste... Cité par le Journal du Dimanche, Eddy Etaeta, l'entraineur de l'équipe, a fixé un objectif simple à sa sélection qui disputera 3 matchs contre le Nigéria, l'Espagne championne du Monde et l'Uruguay: ne pas prendre de raclées, essayer d'avoir au moins une mi-temps sans prendre de but, et pourquoi pas marquer...
Pour tout savoir de la participation des polynésiens à cette coupe des confédérations, c'est par ici.   


Le Brésil entre bien dans la compétition

En attendant les polynésiens ce lundi, ce sont les brésiliens qui ont bien débuté la coupe des confédérations qui se déroule chez eux, en dominant le Japon 3-0. Résumé du match en vidéo à voir ici