publicité

Mobilisation générale contre l'insécurité en Guadeloupe, infanticide de l'horreur à La Réunion: les Unes de la presse Outre-mer

La journée de jeudi a battu tous les records en Guadeloupe: cinq braquages! La préfète a déclenché le Plan Epervier pour mobiliser gendarmes et policiers. A La Réunion, le meurtre abominable du petit Mathéo fait toujours les gros titres. Le meurtrier aurait tué le petit garçon par vengeance.

  • Par David Ponchelet
  • Publié le , mis à jour le
Comme l'indique France Antilles Guadeloupe à sa Une, "La préfète mobilise les troupes" pour tenter de mettre fin à l'impressionnante série de braquages qui frappe le département depuis quelques semaines. Hier, on a dénombré cinq nouveaux braquages! Marcelle Pierrot a donc déclenché le plan Epervier en rappelant notamment tous les gendarmes en permission. 
©
©
©
©

Mathéo tué par vengeance?

A La Réunion, après le meurtre abominable du petit Mathéo, quatre ans, dans un quartier de Saint Benoit, les révélations quotidiennes de la presse locale sont chaque jour un peu plus sordides. Le Journal de l'île comme Le Quotidien de La Réunion affirment ce matin que le meurtrier présumé, a tué Mathéo "par vengeance". Il souhaitait se venger de la mère de Mathéo car il avait appris qu'il n'était pas le père de l'enfant. 
©
©
©

Fric-frac sur les perles

En Polynésie, La Dépêche de Tahiti s'intéresse à une arnaque de grande ampleur à laquelle se livraient quatre employés d'une entreprise de perliculture. Depuis 2011, ils détournaient des perles pour les revendre à un receleur. Montant du fric-frac: 110 millions de Francs CFP, soit 921.000 euros!
©
©
©
DNC
Echo des caps


Sur le même thème

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play