publicité

Grande pauvreté à La Réunion, reddition d'un tueur présumé aux Antilles, crise en Polynésie: les Unes de la presse Outre-mer

La pauvreté ne cesse de gagner du terrain à La Réunion. Le meurtrier présumé d'un jeune abattu à Pointe-à-Pitre a été appréhendé à Saint-Martin. Le vice-président de Polynésie s'interroge: "je me demande si la Grèce ne se porte pas mieux que nous". 

  • Par David Ponchelet
  • Publié le , mis à jour le
C'est une étude de l'Insee qui le révèle: à La Réunion, le taux de pauvreté est trois fois plus important qu'en métropole. 42% de la population de l'île vit sous le seuil de pauvreté, soit 343.000 personnes. C'est le sujet principal du Quotidien de La Réunion et de Témoignages, qui s'inquiète: cette étude date de 2010, depuis la crise économique s'est encore aggravée... Combien de pauvres en 2013 dans l'île?
©
©

Faits divers

Le Journal de l'île de La Réunion titre sur l'arrestation du "gang des coffres-forts" qui aurait commis 20 cambriolages. France Antilles Guadeloupe annonce que le meurtrier présumé de Miguel Camanon, a été interpellé. Miguel Camanon avait été abattu le 16 juin dernier à la marina de Pointe à Pitre. L'auteur présumé des coups de feu est âgé de 23 ans. Il a été appréhendé à Saint-Martin, ou il s'était enfui.
France Antilles Martinique s'intéresse au tour cycliste de l'île, tandis que France Guyane consacre son focus du jour aux nouveaux rythmes scolaires.
©
©
©
©

Crise économique et polémique dans le Pacifique

Le vice-président de Polynésie ne mâche pas ses mots dans une interview à La Dépêche de Tahiti: "Je me demande si la Grèce ne se porte pas mieux que nous". Les Nouvelles Calédoniennes se posent une question: "Que manger pour 18.000 F CFP (150 euros) par mois?"
Le quotidien calédonien raconte que la province sud a distribué un livret dans laquelle elle promet d'expliquer à la population calédonienne comment se nourrir pour la modique somme de 150 euros par mois. Mais les plats proposés franchissent apparemment largement les limites du mauvais goût! Exemple: de la soupe chinoise mélangée avec du lait. Du coup, le livret de la province sud est décrié, critiqué et moqué, dans la rue mais aussi sur internet.  
©
©

 

Sur le même thème

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play