Grande pauvreté à La Réunion, reddition d'un tueur présumé aux Antilles, crise en Polynésie: les Unes de la presse Outre-mer

faits divers
Revue de presse
La pauvreté ne cesse de gagner du terrain à La Réunion. Le meurtrier présumé d'un jeune abattu à Pointe-à-Pitre a été appréhendé à Saint-Martin. Le vice-président de Polynésie s'interroge: "je me demande si la Grèce ne se porte pas mieux que nous". 
C'est une étude de l'Insee qui le révèle: à La Réunion, le taux de pauvreté est trois fois plus important qu'en métropole. 42% de la population de l'île vit sous le seuil de pauvreté, soit 343.000 personnes. C'est le sujet principal du Quotidien de La Réunion et de Témoignages, qui s'inquiète: cette étude date de 2010, depuis la crise économique s'est encore aggravée... Combien de pauvres en 2013 dans l'île?
Quot
Tem

Faits divers

Le Journal de l'île de La Réunion titre sur l'arrestation du "gang des coffres-forts" qui aurait commis 20 cambriolages. France Antilles Guadeloupe annonce que le meurtrier présumé de Miguel Camanon, a été interpellé. Miguel Camanon avait été abattu le 16 juin dernier à la marina de Pointe à Pitre. L'auteur présumé des coups de feu est âgé de 23 ans. Il a été appréhendé à Saint-Martin, ou il s'était enfui.
France Antilles Martinique s'intéresse au tour cycliste de l'île, tandis que France Guyane consacre son focus du jour aux nouveaux rythmes scolaires.
JIR
FAG
FAM
FGUYANE

Crise économique et polémique dans le Pacifique

Le vice-président de Polynésie ne mâche pas ses mots dans une interview à La Dépêche de Tahiti: "Je me demande si la Grèce ne se porte pas mieux que nous". Les Nouvelles Calédoniennes se posent une question: "Que manger pour 18.000 F CFP (150 euros) par mois?"
Le quotidien calédonien raconte que la province sud a distribué un livret dans laquelle elle promet d'expliquer à la population calédonienne comment se nourrir pour la modique somme de 150 euros par mois. Mais les plats proposés franchissent apparemment largement les limites du mauvais goût! Exemple: de la soupe chinoise mélangée avec du lait. Du coup, le livret de la province sud est décrié, critiqué et moqué, dans la rue mais aussi sur internet.  
LDT
LNC