Accident de car mortel pour des pèlerins des JMJ en Guyane, grand désordre sur les routes de La Réunion: les Unes de la presse Outre-mer

faits divers
Revue de presse
Un mort, c'est le bilan en Guyane du choc frontal entre un camion et un bus qui transportait des jeunes pèlerins des JMJ. A La Réunion, les transporteurs ont bloqué les routes hier, déclenchant une sacrée pagaille. L'hiver est froid en Nouvelle-Calédonie. 
La photo du car éventré qui se trouve en première page de France Guyane en dit long sur la violence du choc. Hier matin, un semi-remorque et un car qui transportait des jeunes pèlerins des Journées Mondiales de la Jeunesse sont entrés en collision frontale. Bilan: un mort, une jeune parisienne de 21 ans, et trois blessés grave. Ce drame fait également la Une de France Antilles Guadeloupe qui évoque un "voyage mortel aux JMJ". France Antilles Martinique consacre son principal titre à un autre accident de la route qui s'est cette fois produit en Martinique. Une jeune de 25 ans a perdu la vie dans une collision frontale entre deux voitures.
F Guyane
FAG
FAM

Grand désordre sur les routes réunionnaises!

"Le grand désordre" c'est ainsi que le Journal de l'île résume la journée de mercredi à La Réunion. Les transporteurs ont bloqué les axes routiers principaux de l'île pour réclamer une réunion en préfecture sur les dettes sociales et fiscales des entreprises. La réunion a bien eu lieu, les barrages ont ensuite été levés, mais selon Le Quotidien de La Réunion, c'est "une grève pour rien", car la question de fond n'a pas été réglée. Témoignages, le journal du Parti Communiste Réunionnais, voit dans cette affaire une "nouvelle conséquence de la crise". Le journal estime que ce n'est pas l'Etat qui est responsable, mais "les élus qui ont cassé les projets, entraînant la ruine de milliers d'artisans". En ligne de mire de Témoignages, c'est habituel, la majorité UMP au conseil régional de La Réunion.  
JIR
Quot
tem

Hiver calédonien et artisanat polynésien

C'est l'hiver dans l'hemisphère sud, et il fait froid en Nouvelle-Calédonie. Selon Les Nouvelles Calédoniennes, la température est même en dessous de la normale saisonnière de trois degrés. En ce mois de juillet, la température la plus basse observée à Nouméa a été de 20,4° dans la journée et 15,5° la nuit.
La Dépêche de Tahiti consacre sa première page à un rassemblement de 300 artisans polynésiens jusqu'au 28 juillet à Pirae: "ils ont de l'or dans les mains".
LNC
LDT


Les Outre-mer en continu
Accéder au live