La Polynésie décor de films d'aventures (Série d'été : Le cinéma en Outre-mer 1/3)

cinéma
Kon Tiki
Une scène du film Kon-Tiki (2012). ©KOBAL / THE PICTURE DESK / AFP
Avec ses plages de sable fin, ses eaux couleur turquoise et ses lagons plantés au milieu du Pacifique, la Polynésie a servi de décor à de nombreux films. Retour sur les plus fameux.

Tabou (1931)

Tabou est un film américain réalisé par le cinéaste allemand Friedrich Wilhelm Murnau, qui signe d’ailleurs là sa dernière œuvre. Le cadre de l’histoire est l’île de Bora-Bora, où une histoire d’amour emplie de mythologie secoue deux amants.
 
Le tournage, long de dix-huit mois, de ce film muet fut mouvementé et demeure entouré de légendes. Ainsi, F. W. Murnau et son équipe auraient violé un certain nombre de tabous locaux en installant leur quartier général dans un ancien cimetière, en tournant sur des récifs sacrés... et Hitu, le "chamane", aurait maudit Murnau pour tous les sacrilèges qu'il aurait commis...
 
La légende se nourrit des incidents, plus ou moins graves, qui perturbent le travail durant le tournage : noyades, intoxications, explosions mystérieuses. Comble du destin, Murnau décèdera d'ailleurs lui-même dans un accident de voiture huit jours avant la première de son film, prévue le 18 mars à New York.
 

The Hurricane (1937)

Le tournage se déroule à Pago Pago et Isthmu Harbor dans les Samoa américains, mais dans ce film de John Ford l’histoire se déroule en grande partie à Tahiti. Deux indigènes d’une petit île du Pacifique, Marama et Terangi, font en effet escale à Papeete ou les ennuis commencent. Après avoir frappé un homme blanc, Terangi va en prison avant de réussir à s’en échapper. Mais un terrible ouragan ravage l’île où il s’est réfugié...
 
Pour ce film, tourné en grande partie sur son yatcht personnel, John Ford a touché un cachet faramineux pour l’époque (environ 100 000 dollars).
 

Les révoltés du Bounty (1962)

Cette énorme production est un remake du film de 1935 de Franck Loyd. La majeure partie du scénario est tourné à Moorea en Polynésie. Le film raconte l'histoire authentique de la mutinerie menée par Fletcher Christian qui a eu lieu en 1789 à bord du Bounty.
 
Détail croustillant, Tarita Teriipaia, la tahitienne qui interprète Maimiti, l'amour du lieutenant Christian, alias Marlon Brando, va réellement devenir sa compagne. Ils auront deux enfants ensemble : un fils, Teihotu, et une fille, Cheyenne, qui connaîtra un destin tragique. Au moment du tournage, en 1960, elle a 19 ans et lui, 36. Marlon Brando achètera ainsi l'île de Tetiaroa, proche de Tahiti, pour y fonder son foyer.
Les Révoltés du Bounty (1962)

 6 jours, 7 nuits (1988)

6 jours, 7 nuits est un film américain sorti en 1988 et réalisé par le canadien Ivan Reitman. Le tournage a lieu sur l’île de Kauai à Hawaï mais dans le film l’histoire se déroule dans le Pacifique sud.
 
Le personnage principal du film est Robin Monrœ, rédactrice adjointe d'un grand magazine de mode new-yorkais. Contrainte d'abandonner son fiancé, le richissime et romantique Frank Martin, pour son travail en se rendant à Tahiti, Robin est amenée en coucou par le pilote baroudeur et bougon Quinn Harris mais leur avion s'écrase sur une île déserte.
 
Pour l’anecdote, une erreur de script se cache dans ce film. Lors de la scène où le pirate Jager aperçoit Quinn et Robin se jeter de la falaise, il porte d'abord une chemise ouverte mais rentrée dans son pantalon  puis quelques secondes plus tard sa chemise est défaite de son pantalon puis à nouveau rentrée quand il s'approche du bord du précipice.
 

Le Prince du Pacifique (2000)

Le Prince du Pacifique est un film réalisé par Alain Corneau, sorti en 2000. L’histoire se déroule sur une île imaginaire appelée Fenua Poerava (« île de la perle noire » en tahitien) perdue dans l’archipel polynésien. C’est là que le capitaine Alfred Morsac (Thierry Lhermitte) accoste en 1917 avec son navire militaire. Mais les habitants de l’île vont rapidement essayer de chasser l’officier français qui vient former un bataillon de tireurs océaniens pour renforcer les troupes de Verdun, en pleine guerre 14-18.
Le Prince du Pacifique (Bande-annonce)

Kon-Tiki (2012)

Kon-Tiki est le nom d'une embarcation construite en 1947 par l'anthropologue norvégien Thor Heyerdahl pour réaliser une traversée de l'océan Pacifique. En dérivant et avec l'aide d'une voile rudimentaire, l'expédition part du Pérou et parvient à rejoindre l'archipel des Tuamotu après 101 jours et 8 000 kilomètres de navigation.
 
Le film Kon-Tiki, réalisé par le duo  Joachin Ronning et Espen Sandberg a récolté de nombreux prix dont le Golden Globes 2013 du meilleur film de langue étrangère et l’Oscar 2013 du meilleur film de langue étrangère. 
Kon-Tiki (2012)

 

Les Outre-mer en continu
Accéder au live