outre-mer
territoire

Manuel Valls interrogé à l'Assemblée nationale sur la criminalité aux Antilles

politique
Manuel Valls au commissariat de Cayenne
©guyane 1ère
C'est le député de Martinique Bruno Nestor Azerot qui a interpellé le ministre de l'Intérieur lors de la séance de Questions Au Gouvernement ce mardi à l'Assemblée. Manuel Valls a confirmé sa prochaine visite aux Antilles. 

La question

Bruno Nestor Azerot a d'abord rappelé les chiffres de la criminalité aux Antilles depuis le début de l'année: 37 morts en Guadeloupe et 12 en Martinique. "Nous avons le sentiment d'être oubliés" a lancé le député qui réclame "des mesures concrètes". Il en a profité pour annoncer qu'il réclame la création d'une commission d'enquête sur la question du trafic des armes aux Antilles. 

La réponse

Le ministre de l'Intérieur n'a fait, dans sa réponse, aucune nouvelle annonce par rapport à l'interview accordée ce week-end à Outre-mer 1ère/France Ô, il a toutefois précisé que lors de son déplacement aux Antilles au mois d'octobre, il se rendrait, outre la Martinique et la Guadeloupe, à Saint-Martin. Manuel Valls a rappelé les orientations et les annonces faites sur cette question de la sécurité par le Premier ministre Jean-Marc Ayrault lors de sa visite aux Antilles en juin dernier. Le ministre a terminé sa réponse en s'adressant au député Azerot: "vous pouvez compter sur mon engagement pour assurer la sécurité et l'ordre"

Regardez la question du député Bruno Nestor Azerot et la réponse du ministre de l'Intérieur Manuel Valls:

 

Publicité