publicité

Il y a 30% de bénéficiaires de la CMU (Couverture Maladie Universelle) dans les DOM

Un rapport sur l'accès aux soins des plus démunis, remis hier au Premier ministre, dresse un constat sans concession de la situation dans les DOM. Il y a proportionnellement Outre-mer cinq fois plus d'allocataires de la CMU que dans l'hexagone. Et le système de santé est "désorganisé".  

© Martinique1ere
© Martinique1ere
  • Par David Ponchelet
  • Publié le
Aline Archimbaud, sénatrice (Europe Ecologie Les Verts) de Seine Saint Denis, a remis hier au Premier Ministre Jean-Marc Ayrault un rapport sur "l'accès aux soins des personnes en situation de précarité". Elle a élaboré 40 propositions pour tenter d'améliorer les systèmes actuels, mais elle y dresse aussi un constat réaliste et alarmant de la situation dans les départements d'Outre-mer. 
En voici les données à retenir:

  • Les DOM regroupent 12,5% des bénéficiaires de la CMU-c alors qu’ils ne représentent que 2,8% de la population.

  • Dans les DOM, les bénéficiaires de la CMU représentent en moyenne 29,8% de la population générale, contre 6,1% en France métropolitaine. La Réunion connaît la plus forte proportion soit 35,5%.
  • "Le taux de mortalité infantile (dans les DOM) connaît une progression continue depuis les années 2000 et se situe actuellement à 8,8‰ en moyenne (et jusqu’à 9,5‰ en Guadeloupe et Guyane), contre 3,6‰ en métropole"

  • L’offre de soins repose presque exclusivement sur des établissements publics de santé désorganisés, en grande difficulté financière et incapables de jouer pleinement leur rôle dans l’accueil et la prise en charge de la population précarisée.

  • Des difficultés spécifiques d’accès aux soins existent dans certains territoires isolés, en Guyane par exemple.

  • Le département de Mayotte connaît des difficultés particulières en raison de l’absence de CMU-c comme d’AME (Aide Médicale de l'Etat). Les mineurs étrangers sont dans une situation particulièrement critique à cet égard. La malnutrition des familles démunies est également préoccupante. Parmi les enfants de moins de 5 ans reçus par Médecins du Monde, le retard de croissance staturo-pondérale concerne 17% des enfants.

  • Le territoire de Saint-Martin est lui aussi confronté à des difficultés liées à l’afflux d’étrangers notamment haïtiens entrés pour la plupart sur l’île par sa partie hollandaise. Le nombre de demandes d’AME est très élevé et les hôpitaux confrontés à un volume important d’admissions en non-valeur. 

Le rapport complet de la sénatrice (Le constat sur les Outre-mer est en page 47)
Rapport accès aux soins CMU

 


La CMU, la CMU-C, l'AME qu'est-ce que c'est?

La Couverture Maladie Universelle a été mise en place en 2000 par le gouvernement de Lionel Jospin. C'est une prestation sociale qui permet l'accès aux soins à toute personne résidant en France et qui n'est pas déjà couverte par un autre régime obligatoire d'Assurance Maladie. Elle est gratuite pour les assurés dont les revenus sont inférieurs à un plafond déterminé.

La Couverture Maladie Universelle Complémentaire a été instaurée en 2007.Elle permet l'accès à une couverture complémentaire, sans contrepartie contributive, gratuite. La couverture complémentaire porte sur les prestations en nature. Elle permet la prise en charge, avec dispense d’avance des frais, du ticket modérateur, du forfait journalier et de certains dépassements (soins et prothèses dentaires, prothèses auditives, lunetterie).

L'Aide Médicale d'Etat est un dispositif permettant aux étrangers en situation irrégulière de bénéficier d'un accès aux soins, sous réserve de remplir certaines conditions.

Sur le même thème

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play