publicité

France-Ukraine: Varane à la rescousse des Bleus?

Après la pathétique défaite à Kiev, les Bleus devront réaliser un petit miracle, mardi soir, au Stade de France, pour espérer se qualifier pour le mondial 2014 au Brésil. Raphaël Varane, remis d'une légère blessure au genou, pourrait être l'une des solutions pour réussir l'impossible pari...

Raphaël Varane à la conférence de presse de l'équipe de France, le 7 octobre 2013 © FRANCK FIFE / AFP
© FRANCK FIFE / AFP Raphaël Varane à la conférence de presse de l'équipe de France, le 7 octobre 2013
  • Par David Ponchelet
  • Publié le
"Il faut se mettre dans l'idée que c'est possible", c'est le mot d'ordre de Didider Deschamps face à ses joueurs et devant la presse. Mais pour réussir à marquer les trois buts qui offriraient aux Bleus leur billet pour le Brésil 2014, le sélectionneur de l'équipe de France ne doit pas se tromper sur son onze de départ. 

Varane en défense centrale?

Le jeune Martiniquais du Real Madrid (20 ans, 3 sélections) n'avait pas joué vendredi dernier, ressentant une légère gêne au genou droit. Mais il est fort probable que mardi soir, Raphaël Varane soit dans l'équipe type. Il sera "sans doute disponible", selon Didier Deschamps qui poursuit: "il a fait une reprise progressive qui s'est bien passée. Tout porte à croire qu'il sera disponible mardi".

Avec quel partenaire?

Raphaël Varane remplacera Laurent Koscielny, qui a écopé d'un carton rouge vendredi, cerise sur le gâteau de la déroute Ukrainienne. Reste à savoir avec quel joueur il sera associé en défense centrale. Eric Abidal peut conserver sa place de titulaire, mais sa prestation de vendredi a été critiquée et le doute plane sur sa capacité à enchaîner deux matchs de haut-niveau en quatre jours. Didier Deschamps pourrait alors choisir de faire confiance à Mamadou Sakho.

"Montrer à tout le monde qu'on en a..."

Le joueur de Liverpool est apparu très motivé, dimanche devant la presse: "Il faut montrer à tout le monde qu'on en a..." La motivation est donc bien présente, et plaide plutôt en faveur de Sakho, d'autant que l'association entre Varane et Sakho n'est pas inédite: Ils ont joué ensemble le 22 mars contre la Géorgie (victoire 3-1) et le 11 octobre face à l'Australie (6-0). 
France-Ukraine, à suivre en direct sur la1ere.fr

Le match capital de ce mardi au Stade de France sera bien évidemment à suivre en direct audio avec les envoyés spéciaux de Radio Outre-mer 1ère, Martin Baumer et Alain Rosalie. Nous vous proposerons également de suivre le match en direct via le compte twitter @la1ere.

Sur le même thème

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play