publicité

"On a tiré sur l'Oiseau Blanc", selon Bernard Decré

Le Journal du Dimanche y consacre une page aujourd’hui. L’hebdomadaire revient sur les dernières preuves apportées par Bernard Decré qui enquête depuis sept ans sur la disparition, pense-t-il, au large de Saint-Pierre et Miquelon de l’avion de Nungesser et Coli.

Bernard Decré, en 2012, à Saint-Pierre et Miquelon © JC L'Espagnol / AFP
© JC L'Espagnol / AFP Bernard Decré, en 2012, à Saint-Pierre et Miquelon
  • la1ere.fr
  • Publié le , mis à jour le
Nungesser et Coli ont-ils été les premiers en 1927 à traverser, l'Atlantique, quelques jours avant Charles Lindbergh ? C'est la thèse défendue depuis plusieurs années par Bernard Decré qui tente de retrouver l'épave de "L'Oiseau Blanc", dans les eaux de Saint-Pierre et Miquelon. 
© AFP
© AFP

Des tirs ?

D'après le JDD, Bernard Decré dit avoir de nouveaux éléments qui montreraient que les deux aviateurs français se sont fait tirer dessus au moins à deux reprises, après leur passage au dessus de Terre-Neuve. 
Les explications de Martin Baumer, journaliste à Radio Outre-mer 1ère.

Martin Baumer / Nungesser et Coli

Martin Baumer / Nungesser et Coli
© AFP
© AFP

Voir le site de Bernard Decré

Sur le même thème

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play