outre-mer
territoire

Université de Guyane: "le processus est bien engagé", selon Geneviève Fioraso

politique
Assemblée nationale
©JOEL SAGET/AFP
Interrogée à l'Assemblée nationale par le député de Guyane Gabriel Serville sur les nouvelles tensions au pôle universitaire guyanais, la ministre à l'Enseignement supérieur a affirmé que le processus était "bien engagé".

La question de Gabriel Serville

Après avoir dénoncé en préalable les déclarations du PDG de Total sur le décret Lurel concernant les carburants, le député guyanais s'est alarmé des "tensions palpables" dans le dossier de la création de l'université de Guyane. "Des voix se sont élevées pour demander la démission de l'administratrice provisoire", selon Gabriel Serville qui demande à la ministre de faire le point sur l'état d'avancement de la création de l'Université. 

La réponse de Geneviève Fioraso

La ministre de l'Enseignement supérieur et de la recherche a estimé en réponse que le travail de l'administratrice provisoire n'est "pas facile, mais utile". Le statut de la nouvelle université et le décret seront prêts "dès la fin du mois de janvier et seront soumis à l'ensemble des acteurs, y compris l'intersyndicale". 
"Le processus est bien engagé", a enfin estimé la ministre. 

Voir la question et la réponse: 


Publicité