Lacazette et Rivière, les attaquants antillais en route vers le Mondial 2014 ?

football
Alexandre Lacazette OL
©JEFF PACHOUD / AFP
Hier en Ligue 1, Alexandre Lacazette a réussi un doublé avec Lyon. Quant au Martiniquais de Monaco Emmanuel Rivière, il a encore marqué. Ces deux hommes en forme peuvent-ils faire partie de l'aventure Brésilienne de l'équipe de France en juin prochain ?

Lacazette qui flambe 

Hier, l'Olympique Lyonnais s'est facilement imposé à domicile, 3-0, face à Evian TG. Et une nouvelle fois, cette victoire doit beaucoup à son jeune attaquant originaire de Guadeloupe. Alexandre Lacazette a marqué deux buts (43e et 76e). Titularisé à vingt reprises depuis le début de la saison, il a déjà douze buts à son actif, ce qui en fait le troisième meilleur buteur de ligue 1, derrière Ibrahimovich et Cavani !
Celui que ses coéquipiers surnomment "Gwada" conserve malgré tout la tête froide, comme il l'expliquait hier soir à nos confrères de Lequipe.fr à l'issue de ses deux buts : 
##fr3r_https_disabled##

Dans une telle forme, difficile de ne pas penser à la coupe du monde au Brésil qui aura lieu dans six mois ! Pourtant, Lacazette refuse de parler de cette échéance, même si dans le journal Le Parisien, un de ses amis, le gardien de l'OL Anthony Lopes, y songe pour lui : "Bien sur qu'il doit aller à la coupe du monde ! Il fait partie des meilleurs buteurs du championnat et il est chaque jour plus réaliste."

Rivière joue et marque

De son coté, Emmanuel Rivière est également en pleine forme. Hier, face à l'Olympique de Marseille, il a marqué le deuxième but de son équipe (57ème), qui l'a finalement emporté 2-0. L'attaquant martiniquais de l'AS Monaco est 5ème au classement des buteurs de ligue 1, avec 9 buts marqués. La grave blessure de l'attaquant colombien Falcao le place désormais de fait en position de titulaire dans l'attaque monégasque, même si les dirigeants de l'équipe sont à la recherche d'un joker pour remplacer Falcao. Mais Emmanuel Rivière garde, comme Lacazette, la tête froide. Il sait que la route est longue jusqu'à la coupe du monde. En attendant, il a dédié son but d'hier à son coéquipier Falcao, "el tigre", qui a regardé la rencontre en Colombie, depuis son lit d'hôpital.
  L'autre Martiniquais de Monaco, Eric Abidal, a fait la même chose :