Le taux de pauvreté reste très élevé dans les communes d'Outre-mer

société
Fort de France
La ville de FOrt-de-France en Martinique où le taux de pauvreté atteint 33%. ©PATRICE COPPEE / AFP
Une étude publiée ce mardi par le Compas sur les plus grandes communes de France révèle des taux de pauvreté particulièrement élevés dans les communes de la Martinique et la Réunion.
Cinq villes ultramarines en queue de classement: le constat est sans appel. Les taux de pauvreté de Saint Pierre, le Tampon, Saint-Paul et Saint-Denis à la Réunion, ainsi que celui de Fort-de-France en Martinique sont parmi les plus élevés de France. Les autres grandes communes ultramarines, trop peu peuplées ne figurent pas dans ce classement.
 

Saint-Pierre à la Réunion, deuxième commune la plus pauvre

Le Centre d'observation et de mesures politiques sociales s'est penché sur les taux de pauvreté des plus grandes villes françaises. Roubaix est la ville où ce taux est le plus élevé (45%). Avec un taux de 44%, la ville de Saint-Pierre à la Réunion est classée juste derrière Roubaix, suivie du Tampon (43%) et de Saint-Paul (39%). La ville de Saint-Denis (36%) est sixième et Fort de France huitième.
Dans les Outre-mer, "l'extrême-richesse côtoie la plus grande pauvreté", soulignent les auteurs de l'étude.

Il ne s'agit là que de taux moyens, basés sur des estimations.  Les forts taux de pauvreté s'expliquent tout d'abord par l'absence d'emploi mais pas seulement. L'implantation de populations immigrées démunies, les politiques locales de logement social ou encore l'évolution des prix de l'immobilier sont autant de facteurs pris en compte.
 
Les enquêteurs se sont basés sur des données de 2011, année où le seuil de pauvreté a été estimé à 977 euros pour une personne seule.
Mais le Compas qui s'est appuyé sur les chiffres de l'Insee précise bien que les revenus analysés dans leur étude ne sont pas ceux réellement perçus par les ménages: les prestations perçues et les impôts payés ont également été pris en compte dans les calculs.
Les Outre-mer en continu
Accéder au live